Venir en Thaïlande ? Quelles sont les Options & Restrictions en Août 2021 ?

Juste un petit article pour vous mettre en garde. Beaucoup de gens semblent penser que c’est la joie et la liberté en Asie et envisagent même un tour de l’Asie sur plusieurs mois en ce moment. Alors que l’Asie n’a jamais eu d’autant de cas Covid. Donc je vous conseille de venir uniquement si vous êtes prêt à rester au même endroit un long moment.

Par contre, si vous voulez bouger, changer de régions toutes les semaines, changer de pays… attendez-vous à devoir payer le test PCR tous les 10 jours, même si vous êtes vacciné(e).

Entrer en Thaïlande

En ce moment, vous pouvez entrer en Thaïlande :

  • En atterrissant à Bangkok : puis faire une quarantaine stricte dans une chambre d’hôtel pendant 14 nuits à Bangkok. C’est l’option que nous avons choisie car au mois de Mai, il n’y avait pas d’autres options. Cette option s’adresse aux vaccinés comme aux non-vaccinés.
  • En atterrissant à Koh Samui avec transit à Bangkok: c’est le programme Samui + Vous avez une semi-quarantaine pendant 3 nuits, des déplacements organisés par votre hôtel pendant 4 nuits, puis 7 nuits avec déplacement libre autorisé à Koh Samui / Koh Tao / Koh Phangan. Cette option s’adresse aux vaccinés uniquement.
  • En atterrissant à Koh Samui avec transit à Singapour : c’est le programme Samui + Vous avez une semi-quarantaine pendant 3 nuits, des déplacements organisés par votre hôtel pendant 4 nuits, puis 7 nuits avec déplacement libre autorisé à Koh Samui / Koh Tao / Koh Phangan. Cette option s’adresse aux vaccinés uniquement.
  • En atterrissant à Phuket : c’est le programme Phuket Sandbox. Vous pouvez venir à Phuket en faisant un transit à Dubai ou Singapour. Vous devez rester dans votre chambre jusqu’aux résultats du 1er test PCR. S’il est négatif, vous êtes libre de vous déplacer partout à Phuket. Vous devez rester au moins 14 nuits à Phuket.

Attention, pour les vols avec transit, il faut que tous les vols soient indiqués sur le même ticket : par exemple : Paris – Bangkok – Koh Samui. Il ne faut pas acheter les billets séparément.

Les trois options demandent :

  • un test PCR négatif avant le décollage
  • 3 tests PCR sur place
  • Après 14 nuits, vous êtes libre(s) de vous déplacer partout en Thaïlande

Que faire après 14 nuits ?

En théorie, vous pouvez vous déplacer partout en Thaïlande, mais en ce moment :

  • les bus interrégionaux sont interrompus
  • les trains interrégionaux sont interrompus
  • il n’y a quasiment plus de vols domestiques
  • Bangkok se trouve dans la zone rouge foncée, donc il est recommandé de ne pas entrer/sortir de la zone
  • Bangkok est presque en confinement – mais ils n’utilisent pas ce terme. Cependant, quand on regarde les vidéos de Bangkok, il n’y a plus personne dans la rue
  • Seul Phuket a encore des vols via Nok Air jusqu’à U-tapao. Et depuis Utapao, vous avez soit d’autres vols, soit des shuttles vers d’autres villes thaïlandaises / aéroports. Voici les destinations proposées par Nok air (par avion) :
    • Chiang Mai
    • Nakhon Si Thammarat
    • Udon Thani
    • Sakon Nakhon
    • Ubon Ratchathani

Voici un tableau succinct qui résume les restrictions du moment. Ensuite, s’il faut avoir un PCR de 72h ou être vacciné depuis 1 semaine ou 2 semaines… ça change tout le temps donc c’est à vous de vous renseigner.

Par exemple, lorsque nous avons acheté un ticket de bateau pour faire Koh Samui – Koh Phangan (15 minutes de trajet), on nous a demandé de justifier d’une vaccination ou d’un test PCR. Cette mesure nouvelle avait été prise le jour même avec effet immédiat !

DépartArrivéeConditions
Autres villes thailandaisesPhuketCertificat de vaccination + Test PCR
PhuketKoh SamuiVol interrompu pour le moment.
Mais vous pouvez prendre Nok Air jusqu’à Udon Thani puis le ferry vers Koh samui
Test PCR demandé
PhuketAutres villesCf. les trajets proposés par Nok air
Koh SamuiKoh PhanganCertificat de vaccination OU Test PCR OU Test antigénique
BangkokKoh Samui Vol interrompu pour le moment. Bus interrompu pour le moment.
Vous pouvez louer une voiture/un chauffeur. Trajet de 12h à prévoir (voiture + ferry)
Test PCR
Mais si vous êtes venu via le programme Samui+, vous êtes autorisé à prendre l’avion pour aller à l’international, avec transit à Bangkok
Koh Phangan Koh SamuiRien
Koh SamuiBangkokVol interrompu pour le moment. Bus interrompu pour le moment.
Mais si vous êtes venu via le programme Samui+, vous êtes autorisé à prendre l’avion pour aller à l’international, avec transit à Bangkok
Phuket Bangkok Vol interrompu pour le moment
Mais si vous êtes venu via le programme Phuket Sandbox, vous êtes autorisé à prendre l’avion pour aller à l’international , avec transit à Bangkok
ou Vol jusqu’à U-tapao avec Nok air puis shuttle vers Bangkok

Pour info, nous sommes venus en Thaïlande en étant non-vaccinés. Nous avons été vaccinés grâce à l’ambassade de France, à Koh Samui. Et nous avons désormais le certificat vaccinal thaïlandais, qui facilite grandement nos déplacements.

Zones et restrictions

Qui vont probablement rester telles quelles jusqu’à fin Août

PI, Koh Tao, Koh Phangan et Koh Samui font partie de la région Surat Thani

Quels sont les risques en venant en Thaïlande ?

Le plus gros risque est d’être positif au Covid. Même si vous êtes vacciné, le vaccin vous protège contre les formes graves mais ce n’est pas une garantie à 100% de ne pas l’attraper. Les infrastructures médicales ne sont pas comme en France, donc il vaut mieux être négatif tout le temps.

Le problème avec un test Covid positif, c’est que vous êtes directement amené à l’hôpital, où l’on va vous garder en quarantaine pendant 14 jours. Même si vous êtes asymptomatique. Même si vous demandez un deuxième test Covid et qu’il s’avère négatif, vous y resterez quand même 14 jours. Ce petit séjour à l’hôpital coûte cher (6000$/personne) et même si vous avez une assurance, la prise en charge d’une hospitalisation alors que vous n’êtes… pas malade n’est pas garantie.

Le deuxième risque est d’être « cas contact » d’un cas positif au Covid. En étant étranger, ils vont vous envoyer dans un hôtel de quarantaine. Il y a très peu d’hôtels de quarantaine à Phuket et Koh Samui et ils sont tous hors de prix. Ces frais de quarantaine ne seront pas pris en charge par l’assurance.

Donc même si la Thaïlande est un pays peu cher, dès le moindre contact avec un cas positif ou si vous êtes testé positif vous-même, préparez-vous à payer beaucoup. C’est pour ça que je pense qu’il faut mesurer votre chance, vous demander si vous êtes capable de respecter la distanciation sociale et les mesures de sécurité – ou vous êtes du genre à porter le masque sous le nez et faire la fête non-stop.

Cet article est rédigé et publié le 1er août 2021. Attention, je ne mettrai plus à jour plus cet article car les restrictions changent tous les jours voire toutes les heures. Suivez Richard Barrow sur Facebook ou Twitter ainsi que Tatnews pour les actus quotidiennes.

[Réflexion] #10 : Comment améliorer sa qualité de vie avec quelques astuces simples ?
Visite et avis des hôtels 4, 5 étoiles à Bophut, Koh Samui (Thaïlande) : Karma Resort, Anantara Bophut, Celes Beachfront
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.