Repos à Salta (Argentine)

Nous arrivons enfin à Salta après un long trip en bus depuis La Quiaca. Nous ne sommes plus dans les montagnes, il fait très très chaud.

Nous aurions pu avoir le temps de visiter les alentours de Salta mais JB trouve qu’on bouge trop ces derniers temps et n’est pas contre quelques jours de repos avant notre vol vers Buenos Aires.

Il y a 2 hôtels 5 étoiles à Salta et nous choisissons Alejandro I parce que ça coûte deux fois moins cher que l’autre. Après un malentendu, nous croyons avoir un meilleur tarif en payant en cash, donc nous sommes allés chercher une liasse de billets chez Western Union (JB vous explique ici cette histoire de change en Argentine). Le billet le plus élevé en Argentine étant 1000 pesos (moins d’un euro), imaginez le nombre de billets qu’il faut pour payer 3 nuits ici 😀

Avec nos liasses de billets, on s’apprête à payer quand l’employée à l’accueil nous dit « vous ne payez pas de TVA si vous payez par carte de crédit » (on avait compris l’inverse !). Bon, on ramasse tout ça et voyagera avec jusqu’à Buenos Aires (et heureusement car nous aurons du mal avec les Western Union à Buenos Aires, qui ont moins de cash).

Nous avons choisi cet hôtel, car il a une salle de gym, un sauna et une piscine. Le petit-déjeuner est un peu trop sucré pour moi, mais le restaurant est vraiment bon (leur limonade est à tomber).

La région de Salta me semble très intéressante, car nous avons vu des flyers des agences, avec photos des canyons, rivières, montagnes… absolument incroyables. On ne peut malheureusement pas tout visiter.

La ville est en forme de cuvette, entourée par de belles montagnes, mais l’air est étrangement bon, pas de pollution. Alors qu’on fond déjà sous la chaleur, on nous dit qu’il fera encore plus chaud à Buenos Aires. Je pense que Salta peut être une bonne base pour les digital nomads. La ville est très grande, il y a Uber si besoin, il y a plein de choix de logements, il y a plein d’attractions touristiques dans les environs et on mange bien, comme partout en Argentine.

Lors de nos 3 jours à Salta, nous n’avons exploré que les environs de l’hôtel, ainsi que les petites rues touristiques sympas avec des restos locaux trop bons. Par contre, le dimanche, tout est fermé, il n’y a personne dans les rues.

Le vol vers Buenos Aires s’est bien passé également.

Digital Nomads : Un mois à Buenos Aires (Argentine)
[Réflexion d'une Bibliophile] Comment choisir ses livres ?
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.