Apprendre l’italien pour voyager. Mon avis sur les méthodes Michel Thomas, MosaLingua (code promo inside) & Coffe Break Italian

ce post n’est PAS sponsorisé

L’italien, avec le portugais et l’espagnol... a toujours figuré dans ma liste des langues à apprendre.

Si je suis vraiment sérieuse dans l’apprentissage d’espagnol (mon but est de parler espagnol couramment), je me contente de limiter mes connaissances du portugais et de l’italien aux conversations de base, de touriste (demander le chemin, commander au restaurant, acheter un ticket de métro etc.) – car nous ne passons pas beaucoup de temps en Italie, au Portugal ou au Brésil.

Comme nous passons 20 jours à Turin, je me suis mise à l’italien une semaine avant.

Après mes deux articles d’apprentissage de l’espagnol et du portugais, je vous ressors les mêmes méthodes pour l’italien : Michel Thomas, MosaLingua et CoffeeBreak Italian.

Michel Thomas : pour apprendre à s’exprimer


Michel Thomas a toujours été une méthode vers laquelle je me tourne pour apprendre une nouvelle langue étrangère. C’est une méthode révolutionnaire et en 8h d’écoute, on est capable de s’exprimer correctement, avec le bon accent et une bonne grammaire.

C’est une méthode 100% audio, on n’a pas besoin de prendre de notes.

D’abord, elle met en confiance l’élève, en rentrant dans la langue par ses ressemblances avec le français. Tout en acquérant de manière très progressive une solide compréhension de la grammaire et de la structure de la langue, l’utilisateur devient capable de construire ses propres phrases au bout de quelques heures d’écoute active.

Il lui suffit d’être concentré, de bien suivre le cours et de répondre aux questions posées par le professeur (il demande de traduire des phrases simples et introduit quelques mots nouveaux, toutes les 5 minutes).

Selon Michel Thomas, on peut deviner les mots italiens (grâce aux ressemblances avec le français), mais si la structure grammaticale est fausse, l’interlocuteur italien aura du mal à vous comprendre.

Deux faux élèves suivent le cours avec nous, donc on a l’impression de participer à une classe.

Les + :

  • On apprend à s’exprimer correctement en italien, avec un vocabulaire de base en seulement 8h.
  • Cette méthode met l’accent sur la grammaire et la bonne prononciation. Ça donne beaucoup de confiance aux élèves.

Le – :

  • Cette méthode ne mise pas sur la compréhension orale, donc vous pouvez sûrement parler aux italiens, mais vous ne pourrez pas comprendre leur réponse.

Prix : 75€ le coffret de CDs pour débutants, disponible sur Amazon

MosaLingua : excellente méthode d’apprentissage

MosaLingua existe en forme d’application, ou en version Web.

Avec MosaLingua, on peut apprendre (et surtout retenir) un nombre de nouveaux mots impressionnant en un temps record.

On peut choisir les cartes (mots) à apprendre selon ses besoins, accéder aux dialogues de la vie quotidienne, ajouter ses propres cartes à apprendre.

Cette méthode permet aussi de travailler la compréhension orale car on apprend les mots nouveaux d’abord en écoutant l’italien. C’est en retournant la carte qu’on découvre sa signification.

Les nombreux dialogues sont également présentés d’abord 100% à l’écoute, sans traduction ni transcription. On peut donc écouter autant de fois qu’on veut, avant de retourner la carte pour en comprendre la signification.

Ce que j’aime dans cette méthode, c’est leur système de répétition espacée : nous révisons au moment où nous sommes sur le point d’oublier. Donc pas besoin de réviser tous les jours. Pour savoir quel moment vous faire réviser tel ou tel mot, le système vous montre un mot puis vous devez lui dire si la signification de ce mot vous revient difficilement, bien, ou très bien. En fonction de votre réponse, il va vous faire réviser ce mot le lendemain, dans quelques jours, ou dans un mois.

Le + :

  • c’est vraiment la méthode la plus complète, elle permet de parler, comprendre, écrire et lire italien rapidement.

Le – :

  • histoire de critiquer, on ne peut pas aller au-delà du niveau B2. Mais bon, si on veut être bilingue en italien, ce n’est pas une méthode qu’il vous faut, mais beaucoup de bouquins & Netflix.
  • la grammaire est absente

Prix : On peut apprendre avec MosaLingua sur ordinateur, sur son iPhone ou son Android. L’application coûte 4,99$, la version Web 60€/an

Mosalingua nous a contactés pour vous proposer un code promo (c’est une offre exclusive pour vous, nous ne touchons aucune prime). En cliquant-ici et en utilisant le code MOSATOUR-20 vous bénéficierez d’un abonnement annuel pour la version Web : 47,93 € au lieu de 59,90 €. N’hésitez pas à en profiter !

CoffeeBreak Italian

C’est un excellent podcast pour apprendre l’italien. Le professeur est écossais et polyglotte. Il parle couramment espagnol, français, italien et bien sûr… anglais.

Comme c’est un podcast écossais, le cours est dispensé en anglais.

Cette méthode est donc réservée à ceux qui parlent couramment anglais. Car c’est déjà difficile d’apprendre une langue étrangère, apprendre une langue étrangère avec un prof qui parle une autre langue étrangère n’est pas la méthode la plus simple.

Le prof écossais est aussi accompagné d’une fausse élève (qui pige plus vite que nous), et une vraie prof italienne. L’élève doit répéter après le prof, traduire ses phrases. La prof italienne répète la réponse (pour qu’on imite son accent chantant). Il y a beaucoup de conversations en italien entre les deux profs, et c’est seulement après qu’on vous explique phrase par phrase ce que ça veut dire.

Ce qui est cool avec le format podcast c’est qu’on peut l’écouter à la vitesse qu’on veut, pour faciliter la compréhension de la conversation en italien par exemple.

Le + :

  • le prof est cool, les conversations sont nombreuses, de quoi s’inspirer pour parler avec un vrai italien lors de votre prochain voyage.

Les – :

  • Cependant, avec cette méthode, si vous n’achetez pas le cours qui va avec sur leur site, vous ne saurez pas écrire l’italien – car tout se passe à l’oral. Mais bon, c’est comme ça qu’ils gagnent de l’argent, car le podcast est entièrement gratuit.
  • Il faut beaucoup de temps pour écouter tous les cours de débutants. On passe facilement 20 minutes à apprendre à dire bonjour, bonsoir, au revoir… alors qu’avec Michel Thomas ou Mosalingua, en 20 minutes, on sait déjà dire bonjour, demander une table au resto, pointer le plat de son voisin et commander la même chose : « vorrei la stessa cosa, per favore ».

Prix : si on ne fait qu’écouter les podcasts, c’est gratuit (le lien est par ici). Pour accéder aux fonctionnalités plus avancées (transcription + révision), ça coûte 75£/niveau

Assister à un match de la Juventus de Turin à l'Allianz Stadium (Italie)
Stage de l'Ascension du Mont-Blanc (France) : Conseils Pratiques pour les débutants
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.