Avis : Jovoy Paris, l’adresse des amateurs de parfums de niche

Ce post n’est PAS sponsorisé

Après Lisbonne, nous sommes revenus à Paris – pour 2 jours – avant de partir en Normandie (pour un mois) avec notre chat Rosalie. Je vais vous parler de la Normandie plus tard. Aujourd’hui, je vais d’abord vous raconter mon passage express mais très intéressant chez Jovoy Paris.

J’y suis allée pour trouver un nouveau parfum.

Je vous mets les photos officielles car j’ai oublié de prendre mon appareil de photo

Depuis toute petite, grâce à mon odorat plutôt développé, j’ai toujours aimé et porté les parfums. Depuis peu, à cause d’un élément/changement inconnu (alimentation ?), mes parfums commencent à m’écœurer et ne sachant plus quels types de parfums me conviennent désormais, j’avais clairement besoin d’aide.

C’est alors que j’ai découvert à travers un groupe fermé sur Facebook, le nom de Jovoy, une boutique vendant des parfums de niche. Comme je devais passer dans le coin, j’ai prévu d’y passer 30 minutes.

JOVOY PARIS
4 Rue de Castiglione, 75001 Paris
jovoyparis.com

Malgré l’emplacement 5 étoiles de la boutique (près de Concorde), de son stock immense (plus de 1000 parfums), et le design sobre, élégant, l’accueil est très très chaleureux (et pas snob comme chez certains).

J’étais en mode randonneuse (vêtements de tour du monde obligent) et à aucun moment, on ne m’a regardée de haut 😀

Sachant que le point fort de la boutique est le conseil, je m’adresse tout de suite à une vendeuse pour lui demander des conseils.

Elle me demande quels types de parfums et les noms de parfums que je porte/j’aime. Et puis elle commence à me présenter les parfums de différentes familles (hespéridés, floraux, fougères, boisés etc.) pour connaître mes goûts.

On voit qu’on n’est pas chez Marionnaud, Sephora ou Nocibé.
On partira forcément avec un parfum de niche.

Le parfum est psschité sur un papier, sur lequel elle note le nom du parfum. Si le parfum me plaît, je garde le bout de papier, sinon, je le mets sur la table (comme ça je ne m’encombre pas de papiers).

A aucun moment, elle ne me donne le nom du parfum/de la marque/ne me montre la bouteille…. ainsi le marketing/packaging n’a pas d’impact sur moi, et mon seul boulot consiste à savoir si oui ou non le bout de papier que j’ai dans la main me plaît.

A un moment, elle me présente un parfum qui m’agresse le nez autant que le 2ème parfum présenté, je lui fais la remarque, et elle fait le lien entre les deux parfums, en me disant que l’odeur commune des deux, c’est la rose, c’est probablement l’odeur très prononcée de la rose qui ne me plaît pas finalement.

C’est comme ça qu’on avance petit à petit. Au bout d’une dizaine de parfums, je sature. Comme il y a un parfum qui me plaît énormément, je décide d’arrêter là. On aurait pu continuer, la vendeuse ne montre absolument aucune impatience, hein, je pense qu’on était parti pour tester 20 autres parfums si je le voulais 😀

J’ai aussi remarqué un autre client traînant dans la boutique depuis mon arrivée, en train de tester lui-même plein de parfums et personne n’est venu lui mettre la pression. J’ai lu sur Internet que c’était le temple des amoureux de parfums de niche à Paris. On peut vraiment prendre tout son temps ici.

Alors, c’est seulement à ce moment que je demande à quoi correspond le bout de papier dont l’odeur m’obsède depuis tout à l’heure. Elle me montre le flacon, j’ai enfin le nom du parfum, on parle des ingrédients, de la philosophie de cette maison de parfum dont je ne connaissais pas l’existence. Et puis, je demande… le prix.

Le prix

Alors, même si ce sont des parfums de niche, les tarifs varient énormément, ça peut être de 30€ jusqu’à 300€ (voire plus). Je n’ai pas donné de limites à la vendeuse, mais je me suis fixé une limite dans ma tête (100€).

Malheureusement, le parfum sur lequel j’ai flashé coûte 170€ pour 100ml et il n’y a pas de conditionnement (en tout cas dans leur boutique) plus petit que ça. Trimbaler 100ml en tour du monde, c’est inimaginable de toute façon.

L’échantillon

J’étais prête à sortir de la boutique (le parfum est trop cher pour moi) quand la vendeuse me propose gentiment de me psschiter le parfum sur le poignet, pour voir comment le parfum évolue sur ma peau. Et elle m’offre aussi, gratuitement, un échantillon du parfum, pour pouvoir le tester sur plusieurs jours.

A aucun moment, on ne me pousse à l’achat. Et même si le parfum me plaisait beaucoup dans la boutique, il m’a été quand même conseillé de prendre le temps et tester sur ma peau (car le parfum ne réagit pas de la même manière sur un bout de papier que sur une personne).

Si j’avais craqué sur plusieurs parfums, j’aurais reçu plusieurs échantillons gratuits (1ml) aussi.

les échantillons sont gratuits en boutique, mais on peut commander des
échantillons sur leur site, pour 2€

Ce que j’ai aimé

  • Les connaissances et la passion des vendeuses, on est à des années de lumière des vendeuses Sephora qui orientent toujours vers les parfums les plus chers ou ceux dont elles ont le plus de commissions sur le moment.
  • Des parfums rares, qui ne sont pas portés par tout le monde
  • Des parfums de qualité, car les maisons de parfumerie sont plus petites et sont plus portées sur la qualité et la création – que de devoir « plaire à tout le monde » ou se fixer une limite de prix
  • Mon parfum : elle a très bien choisi pour moi, c’est la 1ère fois qu’un parfum me plaît à ce point là et l’odeur évolue très bien sur ma peau
  • Il y a d’autres boutiques de JOVOY au Mans, à Londres, à Dubai… et ils ont un site e-commerce

Ce que j’ai moins aimé

  • Je pensais pouvoir y trouver des parfums vintage ou discontinus (je pensais pouvoir y trouver mon Midnight Poison – pas taper) mais on m’a dit que la qualité des parfums vintage ne pouvait pas être garantie, donc ils vendent des parfums peu connus, mais qui sont toujours en fabrication
  • Même si la boutique est très bien ventilée, elle sent encore très fort le parfum. C’est dommage car il y a quelques années, apparemment on sentait les parfums directement sur les bouchons, ce qui évitait de parfumer toute la boutique.

Bref, je vous conseille les yeux fermés cette boutique hors du commun pour votre prochain passage à Paris ou si vous cherchez un cadeau d’exception pour vous-même.

Finalement, j’ai pu trouver un conditionnement plus petit en contactant directement le parfumeur, mais je reviendrai chez JOVOY, c’est certain (en précisant mon budget cette fois-ci lol).

J’ai aussi entendu beaucoup de bien de leurs bougies. Apparemment, elles ne se creusent pas, brûlent uniformément, parfument l’intérieur très rapidement et sont livrées sous cloche.

Le Mystère du Parfum sans odeur
Guide pratique de Lisbonne (Portugal)
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.