Traverser le Canal de Panama en Bateau – Un rêve d’enfance qui se réalise

Sur le chemin vers le Nicaragua, nous nous sommes posés 3 jours à Panama City pour réaliser un de mes rêves d’enfance : Traverser le Canal de Panama en bateau.

Contrairement au canal de Suez qui est au niveau de la mer, le Canal de Panama comporte plusieurs écluses. Le canal de Panama fait 77 km de long, traverse l’isthme de Panama pour relier l’océan Pacifique et l’océan Atlantique.

Les français pensaient pouvoir appliquer les mêmes techniques utilisées au Canal de Suez mais ont lamentablement échoué à cause des difficultés techniques (l’excavation de la coupe Culebra est trop difficile pour les moyens de l’époque) et des pertes humaines (paludisme, fièvre jaune)…. Le projet a été ensuite repris par les Etats-Unis et terminé en 1914.

Gaillard – Culebra Cut

Aujourd’hui, il reste 3 systèmes d’écluses d’époque (très nettement améliorées), comportant 2 voies : Gatun (peut se visiter), Miraflores (peut se visiter) et Pedro Miguel. A cause des dimensions max de ces écluses, elles sont imposées aux bateaux traversant le canal, et ces bateaux sont appelés Panamax.

un Panamax – Porte-conteneurs

S’y ajoutent 2 nouveaux systèmes d’écluses, à 3 voies, pouvant accueillir des bateaux plus gros : Agua Clara (peut se visiter) et Cocoli – permettant de doubler la capacité du canal de Panama. Les nouvelles dimensions acceptées permettent d’accueillir ce qu’on appelle les « new panamax ».

Nous avons réservé un tour sur un petit bateau (Panama Marine adventures), permettant de traverser 2 écluses (sur les 3) : Miraflores & Pedro Miguel. Cela nous a coûté 120$/personne (plus d’infos pratiques ici)

Comment ça marche concrètement

Comme on est un petit bateau, on doit traverser avec un bateau plus grand. Et l’horaire de passage est déterminé la veille. Au passage des écluses, nous entrons dans une sorte de « bassin » (avec 2 autres bateaux).

La grosse porte ferme derrière nous. L’eau est évacuée via des « trous » en bas, on ne sent rien du tout, on voit juste qu’on descend de plus en plus vis à vis aux « murs » de l’écluse. Quand on atteint le même niveau d’eau que le niveau désiré, les grosses portes s’ouvrent (grâce à un système hydraulique) et on continue.

Dans ce sens, on « descend », mais dans l’autre sens, on « remonte » – mais tout se fait grâce à l’eau tout simplement.

La traversée est possible grâce à l’eau provenant des rivières et des lacs artificiels créés pour le canal (on rejette de l’eau douce vers les deux océans). Il faut donc avoir beaucoup d’eau et heureusement qu’il pleut beaucoup ici (on en a été témoins).

Quand l’eau douce est rejetée dans l’océan, les poissons d’eau douce meurent et les oiseaux s’en régalent à chaque passage des bateaux.

Pendant la traversée des écluses, les très gros bateaux ont vraiment peu de marge et sont assistés par 8 locomotives, qui ne les tirent pas, mais qui permettent juste au bateau d’avancer droit, sans heurter les murs de l’écluse.

Pendant la traversée de la coupe Culebra (très étroit), ils sont également assistés par d’autres petits bateaux qui permettent de corriger leur trajectoire et éviter les accidents. Tous les bateaux traversant le canal sont assistés, un pilote du canal monte à bord et dirige le bateau.

Les bateaux ne peuvent pas circuler dans les deux sens, à cause de la coupe Culebra où seul un bateau passe à la fois. Ainsi, pendant 12h, on peut passer de l’océan Pacifique à l’océan Atlantique. Les 12h suivantes, on peut passer dans l’autre sens. Ainsi, il ne vaut mieux pas arriver en retard, au risque de devoir attendre 12h.

La traversée est assez douloureuse car il faut attendre les uns les autres. Le gros bateau derrière nous met une éternité à se positionner correctement et se déplace très lentement. Pour la traversée de seulement 2 écluses, on a mis 6h. Si on voulait passer d’un océan à l’autre, ça aurait pris 12h !!!

Mais on a été très chanceux, car sur la voie d’à côté, un énorme Porte-conteneurs, Panamax, passe les écluses tout seul et c’est un spectacle unique.

Et dès qu’on est dans l’Océan Pacifique, la vue est vraiment incroyable.

Mon Avis sur Panama Marine Adventures

Malgré le prix exorbitant (120$/personne), je trouve que le service laisse à désirer. Le pick-up ne se fait que devant les hôtels dans leur liste, sinon on devait se rendre nous même à un endroit assez loin du centre-ville (10$ en taxi quand même). Du coup, on a réservé une chambre dans un des hôtels de la liste (Hampton by Hilton, lien Booking), que je recommande.

On était à peu près 300 sur le bateau et honnêtement, à moins de s’entasser sur les bancs avec des inconnus, il n’y avait pas assez de place, il faut rester debout la plupart du temps.

Le bateau n’est pas super bien conçu, avec 2 étages « fermés » et climatisés à fond et seulement un étage (dont la moitié en plein soleil) ouvert. Du coup, tout le monde se bat pour les chaises sur la terrasse couverte.

Le déjeuner inclus est peu varié, nous sommes appelés à manger dans un ordre précis selon la couleur de nos bracelets, on nous file à chacun une assiette. Pour un tour commençant à 11h, on n’a pu déjeuner qu’à 15h. Heureusement que l’eau et sodas sont servis à volonté pendant tout le trajet.

Cependant, ça semble être le plus professionnel et le mieux noté de tous les services de bateaux. Les commentaires (en anglais et en espagnol) sont vraiment très bien. Les toilettes sont nombreuses et propres. La communication est au top (horaires du pick-up communiqués la veille par email) et le pick-up à l’heure. Sur demande, le chauffeur, au lieu de nous déposer à l’hôtel, nous a déposés devant la vieille ville.

Donc venez avec un peu de snack, n’attendez pas à une expérience luxueuse et soyez prêt à rester debout pendant longtemps. La traversée du canal coûte très chère aux bateaux (même de tourisme) d’où le prix élevé.


Pour plus d’infos pratiques sur comment visiter le canal en bateau, ou en transport public, lisez mon guide pratique ici

Consultez également tous nos articles sur le Panama

2 jours à Panama City (Panama)
[Guide] Visite du Canal de Panama en Bateau, en Voiture ou en Transport Public - Miraflores, Agua Clara, Gatun, Pedro Miguel (Panama)
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.