[STORY TIME] Bloqué dans l’Eurostar et harcelé par un journaliste d’Europe 1

20 novembre 2014, je fais l’aller-retour Paris-Londres dans la journée dans le cadre du travail. Même si le programme n’a rien d’alléchant, à l’époque mes déplacements hors de France sont exceptionnelles, je suis donc tout excité.

La journée de travail se passe bien et c’est déjà l’heure de rentrer. Pas le temps de placer un petit arrêt touristique, mais j’aurais tout de même eu un peu de temps pour déambuler dans la ville. Intéressant, mais frustrant de ne pas rester plus longtemps.

Nous prenons l’Eurostar de 19h01 qui doit arriver Gare du Nord à Paris à 22h17.

Le trajet se déroule sans encombre… jusqu’à une double rupture de caténaire, évènement « extrêmement rare » selon le porte-parole d’Eurostar.

L’attente est longue, très longue, mais tout se déroule dans le calme. Je pense que nous avions dîné ou au moins grignoté avant le départ, car je ne me rappelle pas avoir eu faim.

Pour tromper l’ennui, j’envoie quelques messages sur Twitter décrivant les événements.

Je me souviens avoir profité du temps pour finir une présentation (je donnais une conférence en ligne le lendemain matin…) et joué à un jeu vidéo. J’étais allé à la voiture bar pour recharger mes batteries et j’avais pu demander un verre d’eau.

Nous arriverons finalement à Gare du Nord à 3h30 du matin, soit plus de cinq heures de retard.

On nous distribue de symboliques paniers repas et je prends un taxi rapidement pour profiter des quelques heures de nuit restantes.

Après quelques heures à peine, je suis réveillé à 6h par notre téléphone fixe qui sonne avec insistance. C’est surprenant, car en 2014, l’usage des téléphones fixes a déjà bien diminué et PERSONNE ne nous appelle dessus.

Au bout de 10 minutes, le téléphone continue à sonner et cela commence à inquiéter Anh, je me lève pour décrocher.

« Bonjour, je suis Monsieur X, journaliste à Europe 1. J’ai vu sur Twitter que vous aviez été bloqués dans l’Eurostar cette nuit, seriez-vous prêts à témoigner en direct sur notre radio ? ».

Lol ! Le gars avait repéré mes tweets (sur lesquels j’apparais avec mon identité réelle), avait cherché mon numéro de téléphone sur le service Pages Blanches et tentait sa chance.

Je lui réponds que c’est peu délicat d’insister de si bon matin alors qu’il sait pertinemment que ma nuit a été très courte.

Sans se désarçonner, il me demande comment s’est passé l’attente. Je lui réponds que c’était long, mais que tout le monde était calme, que le personnel avait fait ce qu’il pouvait. Visiblement peu satisfait de ma réponse, il commence à me poser des questions orientées contre Eurostar et me demande si je ne suis pas énervé.

Je lui réponds que je suis très énervé contre les journalistes mal élevés qui me gâchent de précieuses minutes de sommeil. Je l’envoie bouler et retourne me coucher quelques instants.

Quelques heures plus tard, je donnais ma conférence en ligne, j’ai retrouvé la deuxième slide 😀

Mes Favoris du Moment [Août 2022] : Mon premier projet en cuir
Bali (Indonésie) : Temples Taman Ayun, Ulun Danu Beratan & Cascade Leke Leke
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.