Prendre le shinkansen entre Tokyo et Kyoto

C’est notre deuxième séjour au Japon mais la dernière fois, nous avons préféré prendre l’avion entre Osaka et Tokyo parce que c’était moins cher. Cette fois, nous devons plutôt aller à Kyoto depuis Tokyo donc nous avons opté pour le shinkansen.

Le site web du shinkansen est incompréhensible, JB n’arrive même pas à créer un compte car la carte de crédit ne passe pas. Cependant, dans les grandes villes, vous avez des machines automatiques pour acheter vos tickets de shinkansen. Nous étions dans une petite ville au moment où nous décidions d’acheter un ticket donc nous avons tout simplement acheté au guichet.

On nous a demandé « sièges réservés ou non » et on a répondu « sièges réservés » puisque nous partons la veille du Golden Week et avons très peur de ne pas avoir de sièges. Finalement nous avons peut-être bien fait car notre train était marqué « reserved only ».

Bon, le shinkansen se prend comme un métro ou un RER, il y en a régulièrement (15 minutes m’a-t-on dit, et toutes les 3 minutes pendant le golden week). Pour infos, le ticket Tokyo – Kyoto (départ à 9h09 du matin) nous a coûté 14500yen/personne. On a beaucoup de places pour les jambes, tout est super propre. Il y a une prise, et du wifi gratuit.

Il y a des sièges avec option « bagages volumineux » mais il s’agit juste des sièges avec un espace à l’arrière. Il est d’usage d’utiliser les espaces de rangement juste au-dessus de nos têtes.

La plupart des touristes ne viennent pas avec leurs bagages mais utilisent des services d’envoi de bagages (qui arrivent dans la journée) jusqu’à la prochaine destination. Nous aurions été gênés si nous séjournions au centre de Kyoto (les bus à Kyoto interdisent les grosses valises) mais comme nous serons en banlieue de Kyoto et prendrons un JR train après, nous prenons nos bagages dans le train avec nous. Qui sait, pour le trajet Kyoto – Osaka, on passera peut-être par le service d’envoi de bagages ?

Par chance, l’employé qui nous a vendu les tickets nous a donné deux places du côté droit. Et un jour de grand soleil comme aujourd’hui, le mont Fuji, que nous voyons de loin, est sans nuages et c’est trop beau. Ca a l’air photoshoppé car le mont Fuji semble flotter au-delà des nuages.

JB et moi nous amusons à regarder si le train part à la seconde près (c’est le cas). Plus tard, on va se moquer de nous en disant que tous les trains au Japon partent à la seconde près, et pas seulement le shinkansen ahahahhaha. Et puis JB a également tenté de mesurer la vitesse. On pensait que le shinkansen serait plus vite que ça mais malheureusement il dépassait à peine les 270km/h!!! Moins vite que le TGV.

Bref, les 2h passées dans le train (avec wifi gratuit en plus) sont passées très vite. Puisque notre trajet est assez court, nous n’avons pas le droit de prendre un bento (payant) avec nous, vendu dans toutes les boutiques de la gare. Ces bentos nous disent trop !

Arrivés à Kyoto, nous devons scanner notre billet shinkansen pour sortir, comme dans un métro.

Voilà, c’est une expérience agréable, à tester au moins une fois. Ca change de la SCNF !

Acheter un éventail à Kyoto (Japon)
Shopping à Tokyo : Ozu Washi, éventails et Tsukiji Market
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.