Où manger à Cuba : restaurants de l’état, restaurants privés ou casas

Ayant vécu au Vietnam à l’heure du communisme où chaque famille disposait d’un carnet alimentaire, je pensais qu’on risquait aussi de mourrir de faim à Cuba. Mais non !
Je vous propose ce guide en forme de Questions/Réponses pour vous rassurer les plus gourmands d’entre vous.

Vais-je mourrir de faim ?

C’est fini le temps où chaque personne a droit à x bananes et x pommes. Si la nourriture n’est toujours pas abondante, elle peut être achetée au supermarché ou dans la rue, où les vendeurs de légumes stationnent leur chariot plein de fruits/salade/oignons… Cuba a désormais le droit d’importer de la nourriture et des médicaments. On peut même boire du Coca importé du Mexique à 1,75 CUC/canette au restaurant.
Il y a de tout au supermarché même si le choix est un peu plus restreint

Où pourrai-je manger ?

Il y a beaucoup de restaurants, notamment dans les grandes villes. Il y a des restaurants d’état, et des restaurants privés. A la Havane en tout cas, il m’est impossible de distinguer les deux types de restaurants. En général, les restaurants où vous serez ont des prix en CUC (convertibles). Mais il n’est pas rare de tomber sur de petits enseignes affichant les prix en CUP (moneda nacional).
Sachez que vous avez le droit de manger où vous voulez… que le prix soit en CUC ou en CUP, que ce soit un restaurant d’état ou non, que ce soit chez votre casa ou non.
Vous avez aussi le droit d’acheter de la nourriture dans la rue chez les vendeurs particuliers. D’ailleurs, je vous le conseille, ce n’est pas cher (dans les 0,2€ une cône de churros). Ayez toujours des pesos (CUP – moneda nacional) pour profiter de ces produits bon marché et de la cuisine de rue. J’en ai longuement parlé ici sur comment avoir des moneda nacional, et comment ne pas se faire arnaquer à cause de cette double monnaie.

Je suis dans un restaurant local. Les prix ne sont pas affichés. Mon voisin cubain paie 20CUP (moneda nacional), c’est un bon plan, non ?

Non, quand les prix ne sont pas affichés, les serveurs fixent le prix à la tête du client. Demandez toujours le prix avant de commander et demandez qu’on vous précise si c’est en pesos (moneda nacional) ou convertibles (CUC). Vous êtes touriste, donc ce sera au moins 2 fois plus cher pour vous, et vous paierez probablement en CUC. La vie est injuste ! Mais les cubains gagnent 20€/mois, pas vous.
Attention : si les prix sont affichés, en général ils ne pourront pas vous mentir et vous faire payer le tarif touristique. Tendez juste le billet en moneda nacional.
Attention 2 : même si les prix sont affichés en moneda nacional, des fois, le vendeur tentera quand même de vous faire payer le double, le triple ou 25 fois plus. C’est à vous d’être ferme, de négocier… ou de céder.

Suis-je obligé de petit-déjeuner et dîner à la casa ?

NON. C’est pour ça que ces options sont proposées à part. 5 CUC/personne pour le petit déjeuner en général et entre 10 et 15 CUC pour le dîner.
La qualité varie d’une casa à l’autre. Je vous recommande de lire les commentaires sur TripAdvisor avant de réserver un dîner ou un petit déjeuner chez votre casa.
Réserver ? Oui, il faut toujours informer les proprios à l’avance. On ne peut pas, sur un coup de tête, décider 15 minutes à l’avance qu’on souhaite petit déjeuner ou dîner à sa casa. Tout cela nécessite une réservation, en général la veille pour le déjeuner, et en début d’après-midi pour le dîner. On vous demandera aussi à quelle heure vous voulez manger.
Je déconseille les dîners aux casas, je trouve qu’une ou deux fois, c’est bien pour avoir une preview de ce que mangent les cubains. Mais je trouve que le rapport qualité/prix est meilleur au restaurant.
Note : Le dîner à la casa inclut une soupe (ou de la sauce de haricot noir), une salade simple (concombre, tomate, chou), beaucoup beaucoup de riz, de la viande, ou du poisson/crevettes/langouste et un dessert (c’est souvent une salade de fruits). Tout ça entre 10 à 15 CUC/personne. Les boissons ne sont pas incluses.
Au restaurant, pour un plat principal (énorme) + un mojito, ça coûte entre 8 CUC et 10 CUC/personne. Mais il faut ajouter aussi 10% de pourboire.
ATTENTION ! Dans les villes paumées, dîner à la casa sera peut-être votre seule option. Donc ne soyez pas trop en mode « je ne planifie rien » sinon vous risquez de dormir le ventre vide.
Exemples de dîners à la casa

J’ai lu qu’il était difficile de trouver de l’eau en bouteille ?

C’était peut-être le cas d’il y a quelques années. Maintenant, les casas proposent quasiment toutes des petites bouteilles à 1 CUC, et les grandes à 2 CUC. Tapez mercado sur votre application maps.me et vous trouverez des grandes bouteilles de 1,5L bien fraîches entre 1 CUC et 1,5 CUC. A Cienfuegos, j’ai même trouvé une bouteille de 5L à 1,5CUC. Regardez bien si c’est de l’eau gazeuse (sparkling water/ aqua con gas) ou non.

Quels plats y trouverai-je ?

La cuisine cubaine est OK mais le choix est assez restreint en dehors de La Havane.
Vous vous apercevrez vite que l’offre tourne toujours autour de boeuf/porc/poulet/crevettes/langouste servi avec une salade toute simple (sans laitue) et du riz (riz blanc ou riz aux haricots noirs).
Evitez tout ce qui est grillé car c’est super sec. Demandez qu’on vous serve de la viande avec de la sauce tomate.
Vous trouverez aussi des spaghettis, mais la sauce n’est jamais très bonne.
Par contre, le paella aux fruits de mer est toujours une valeur sûre.
Autre plat national à essayer : la ropa vieja, du boeuf effilé baigné dans une bonne sauce tomate, c’est super bon quand c’est bien fait.
Les restaurants en moneda nacional vendent souvent à emporter de superbes pizzas (à manger pliées en deux comme des tacos), hamburgers, paninis et croque-monsieur.
 Si vous aimez ce guide, consultez notre article : Guide ultime : Cuba en 27 jours
Comment trouver et réserver une Casa Particular à Cuba ?
Itinéraire en Amérique du Sud & Cuba : 5 mois de voyage
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (49 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.