Tour du Monde 5 continents | 2017 - 2018 - 2019

Quand rien n'est prévu, tout est possible

Ilha Grande (Brésil) : un petit paradis sur terre

A seulement 3h de Rio, Ilha Grande (« grande île ») est une île dépourvue de route/véhicule motorisé. Autrefois réservée aux prisonniers et lépreux, cette île est devenue un must-see de la région de Rio. Ca s’écrit IL-HA et non IH-LA.

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Jour 1 :

Ce matin, je découvre avec horreur des plaques rouges couvrant mes bras, mon cou et mes jambes. Ca gratte un peu. Je n’ai pas de fièvre. Mais nous partons quand même pour Ilha Grande, espérant que l’air pur va me calmer et soigner mon allergie.

Nous allons au terminal de bus et enfin, quelqu’un nous explique qu’il faut aller à la plateforme 8 et payer directement au conducteur pour aller à Angra. Pour Angra, il n’y a pas de bus touristique, mais juste un bus urbain, qui coûte 16 reais/personne. C’est pour ça que tout le monde nous a refoulés hier au terminal, car aucun ticket ne se vend à l’avance.

Ce sera le trajet le moins confortable de toute l’Amérique du Sud, le bus s’arrête toutes les 5 minutes, et même pour ces 2h de trajet, j’ai réussi à avoir le mal de transport.

Par contre, en étant placée à droite, j’ai pu profiter du paysage. Il y a une « praia brava » qu’on ne voit pas sur cette photo, mais qui est aussi belle que Copacabana.

Le bus urbain nous dépose au port d’Angra. Tout le monde se dirige vers l’office de tourisme, qui nous informe qu’il faut traverser la route et acheter un ticket de bateau chez « Dolce Angra », 50 reais. Je ne sais pas ce qui s’est passé mais depuis mon allergie, je comprends très bien le portugais 😀

Le mec de l’office ne nous a pas du tout parlé de l’option ferry, moins chère (16 reais), mais je suis contente de pouvoir prendre un speedboat, plus confortable (0 mal de mer possible si vous vous mettez à l’arrière du bateau), et plus rapide (40 minutes).

Voici le port d’Abraão, où la plupart des touristes se rendent quand ils vont sur Ilha Grande. Dès notre arrivée, on voit un navire de croisière MSC, le MSC Preziosa. On n’arrête pas de voir des bateaux de croisière depuis quelques semaines, puisqu’on ne visite que des villes avec des ports importants ou accessibles aux bateaux de croisière. Le trajet qu’effectue ce MSC Preziosa dure 4 jours, passant par Santos, Ilha Grande et Buzios, pour 400€/personne.

Nos affaires posées à la Pousada, on se lance dans un trek de une heure (un boucle), explorant les anciennes prisons, une piscine naturelle et un viaduc.

Malheureusement, on ne trouve pas la boucle tout de suite, et on s’enfonce dans la jungle où le chemin est glissant. Nous croisons une marcheuse qui nous informe que les cascades qu’on veut voir sont à 1h de marche, alors qu’il fait déjà assez sombre dans la jungle. On décide de faire demi-tour. En fait, il faut traverser la piscine naturelle près du viaduc, pour accéder au chemin de retour.

Nous nous arrêtons dans un restaurant vendant une sorte de crêpes « cartonnées ». J’essaie le fameux açai, une sorte de smoothies à base du fruits d’açai. C’est mangeable !

Jour 2 : Lopes Mendes

Nous avons acheté les tickets la veille chez une agence de voyage. Nous partons à 11h30 pour Lopes Mendes (30 reais/personne aller-retour en bateau).

Nous prenons un bateau de ce type.

On nous dépose sur une petite plage. Il faut ensuite traverser la jungle pendant 20 minutes (chemin assez glissant) pour accéder à cette magnifique plage de 5km

On est prévenus : les vagues et courants sont forts, c’est une plage adaptée aux surfeurs, et non à la baignade. On peut se baigner quand même, mais en restant dans les endroits où l’eau ne dépasse pas la ceinture. JB en profite pour faire un footing pieds et torses nus, un vrai plaisir.

Nous y resterons jusqu’à 15h, l’heure du premier bateau de retour.

De retour à Abraão, MSC n’est toujours pas parti, il y a beaucoup de monde, on longe la petite plage du port, il y a de la musique live dans certains restaurants au bord de la plage, les chiens sauvages se prélassent à l’ombre… On est bien.

Mon allergie est toujours là, je crois que je suis allergique à l’eau du robinet du Brésil (qui sent très mauvaise), ou aux moustiques brésiliens qui laissent des piqûres imperceptibles. Je bois beaucoup de limonade pour détoxifier mais je crois que ce n’est pas suffisant.

Jour 3 : Tour en bateau

Le tour d’aujourd’hui nous amène à 2 lagoons et 3 plages. Nous avons payé les tickets la veille, 100 reais/personne. Ici, les tarifs sont partout pareils donc on choisit les agences au feeling. Si la vendeuse parle un portugais incompréhensible alors on va chez une autre, qui parle à peu près anglais.

Nous sommes une dizaine à prendre le speedboat pour le tour d’aujourd’hui. On fait la moitié de l’île juste pour aller à Lagoa Verde

L’eau est transparente mais il y a un peu trop de monde. Je crois que les gens ne doivent pas savoir nager, ils prennent des bouées en forme de frites même si l’eau arrive seulement jusqu’à la poitrine. Du coup JB va nager de l’autre côté, là où l’eau est plus profonde il n’y a personne. Je ne sais pas s’il y a beaucoup de brésiliens, en tout cas, les filles ont des bikinis très échancrés, on se croirait chez les Kardashian. Ici, c’est 0 complexe : peaux d’orange, cellulites, vergetures ? On s’en fout !

Il y a beaucoup de poissons, mais ils se concentrent autour des bateaux car les gens les nourrissent de temps en temps. Les poissons sont moins colorés qu’aux Philippines je trouve, moins jolis.

Nous nous dirigeons ensuite vers Lagoa Azul, qui n’a qu’Azul que de nom car l’eau est plutôt turquoise/verte. Ici, il n’y a pas de poissons, et l’eau semble être un peu plus froide que l’autre lagoon. Pendant tout le tour, je reste au sec sur le bateau car l’eau est trop froide pour une frileuse comme moi. Les autres touristes se baignent de moins en moins, ils ont froid eux aussi.

Nous nous arrêtons sur une autre plage pour déjeuner (50 reais/personne, poisson frit, super bon). Puis une autre petite plage sans intérêt, sans poissons, pour se retrouver avec 10 autres bateaux (je me demande encore quel est l’intérêt de ce stop).

Et enfin, on arrive sur une vraie belle plage, où l’on nous vend des Caïpi, noix de coco… pas trop chers.

JB est un peu déçu, il s’attendait à profiter un peu plus du snorkelling. Il n’y a pas de coraux autour de l’île, ça va être difficile d’avoir les mêmes poissons qu’aux Philippines. Mais nous allons bientôt à Cuba, JB pourra en profiter beaucoup plus.

Le soir, nous dînons dans un resto sans prétention au bord de la plage. On nous sert un filet de boeuf, des haricots rouges, du riz, de la farine de manioc (salé) et des frites. Ce n’est pas le meilleur plat de ma vie, mais c’est mangeable. Ca a l’air d’être un plat typique car j’en ai entendu parler dans mon guide Lonely Planet.

On est bien ici, l’air est pur, c’est très safe. Internet est super rapide alors qu’on est sur l’île. Il y a quelques coupures d’électricité de temps en temps mais notre pousada a un générateur. On a de l’eau chaude, deux supermarchés, plein de restaurants et des taxi boats aux tarifs très accessibles surtout si on est nombreux. Je vous recommande quelques jours sur cette île.

Mon allergie est toujours là, mais avec un cadre pareil, je n’y pense plus. Demain, nous rentrons à Rio.

Partie 2 : Conseils pratiques

Budget

  • Transport :
    • Paraty -> Angra dos Reis : 16 reais/personne en bus urbain
    • Angra dos Reis : 50 reais/personne en speedboat (tickets à acheter chez Doce Angra, en face de l’office de tourisme)
  • Hébergement : Pousada Horizonte dos Borbas, 208 reais/chambre double, salle de bain privée, petit déjeuner inclus
  • Nourriture :
    • 50-60 reais/personne/repas
    • L’eau minérale : 5 reais
  • Visites :
    • Transfert Lopes Mendes : 30 reais/personne aller-retour, plusieurs départs et retours/jour
    • Tour 5 stops Lagoa Verde : 100 reais/personne, départ à 10h30

Conseils pratiques

  • Il n’y a pas d’ATM sur l’île, retirez de l’argent avant de venir ici. Les restaurants, hôtels et agences de voyage acceptent les cartes de crédit. Prenez de quoi payer, en cash, les taxi boats (30 à 50 reais), food trucks (15 reais), caipirinha (14 reais), les restaurants lors des tours en bateau (60 reais par personne).
  • Quand vous prenez des bateaux (que ce soit des bateaux normaux ou speedboats), mettez-vous à l’arrière pour éviter tout mal de mer.
  • Comme il n’y a pas de voitures/motos sur l’île, on doit l’explorer en bateau ou à pied. Les taxi boats permettent d’aller aux endroits moins fréquentés, et les tours permettent de visiter les plages connues comme Lopes Mendes, Aventureiro…
  • Faites attention à la météo, s’il pleut, il n’y a pas grande chose à faire sur cette île.

Trek

Voici le plan de l’île et des treks (cliquez pour zoomer). Le trek qu’on a fait le premier jour est le T1, attention, pour trouver le chemin de retour, il faut descendre à la piscine naturelle près du viaduc, vous verrez le chemin de retour en face.

Quelques touristes courageux ont fait le tour de l’île en 5 jours en trekkant avec leur tente et en dormant dans des campings. Perso, je ne recommande pas, rien qu’en marchant toute seule sans sac à dos, j’ai failli tomber à nombreuses reprises.

Tours en bateau sur Ilha Grande

Voici les tours proposés par toutes les agences sur Ilha Grande et les prix constatés en Mars 2017 :

  • Meia Volta est le tour qu’on a pris : 100 reais/personne
  • Volta Ilha : il n’y en a pas tous les jours, ça dépend de la météo : 150 reais/personne
  • Super Sul : il n’y en a pas tous les jours, ça dépend de la météo : 150 reais/personne
  • Transfer Lopes Mendes : 30 reais/personne, transfert assuré tous les jours. Vous êtes déposés à la plage de Pouso, il faut traverser la jungle pendant 20 minutes (sandales conseillés car c’est un peu glissant) pour accéder à la plage de Lopes Mendes
  • Ilhas de Angra : on s’éloigne de l’île, 130 reais/personne
  • Transfert (demandez à n’importe quelle agence de voyage) :
    • Ilha Grande -> Rio de Janeiro en passant par Conceição de Jacarei (avec dépôt devant votre hôtel) : 110 reais/personne. Trois départs par jour, 9h30 – 13h30 – 17h30
    • Rio de Janeiro -> Ilha Grande en passant par Angra : 160 reais/personne. Pick-up à 6h30 devant votre hôtel (+ un autre horaire mais je ne me souviens plus à quelle heure)

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Tour du Monde 5 continents | 2017 – 2018 – 2019

Theme by Anders Norén