[Le Retour] Trouver un logement temporaire à Paris après le Tour du monde

Aujourd’hui, nous démarrons une nouvelle catégorie [Le Retour] parce que ce sujet est traité de manière assez succincte sur les blogs de Tour du monde, sûrement par sa nature morose et la déprime qui s’abat sur les ex-voyageurs 😀 Mais nous, nous avons beaucoup de choses à dire là-dessus.

Pourquoi un logement temporaire ?

Nous sommes le 27 mars et le retour est prévu pour le 29 avril 2017. Comme nous avons rendu notre appartement avant notre départ, nous reviendrons en France SDF (sans domicile fixe).

Notre projet est de rester un mois à Paris, le temps de régler quelques détails administratifs, voir des amis, nos médecins préférés pour un check-up rapide et manger (beaucoup beaucoup de saucissons, tartares, fromages etc.). Nos familles ne sont pas à Paris, sinon nous aurions aimé squatter chez eux pendant un mois.
Budget : 1300€ tout compris. Appartement meublé. Surface 20m2 minimum. Paris intra-muros, près d’un métro. Le budget est énorme, la surface minuscule mais c’est le prix pour du « short term rental » à Paris.

Cependant, trouver un logement à Paris, que ce soit pour une location temporaire ou long terme, n’est pas simple. Nous sommes allés voir plusieurs sites/services/agences :

  • Agence LODGIS
  • Paris Attitude
  • Citycosy
  • Parisian Home
  • My Paris Agency
  • Airbnb
  • Se Loger (rubrique location temporaire)
  • De nombreux groupes de sous-location sur Facebook
  • Le Bon Coin
  • Amis des amis

Je vais commenter chacun des services listés dessus :

  • Agence LODGIS : listing très complet et abordable (1100€-1300€/mois tout inclus pour 25-33m2 selon le quartier). Appartements bien agencés. Réponse rapide par mail. Cependant, les appartements listés sur ce site ne sont pas tous disponibles. Lodgis n’a pas de contrat d’exclusivité avec les propriétaires qui ont tendance à louer les appartements sur du long terme. Nous avons short-listé 4 appartements, tous sont indisponibles.
  • Paris Attitude : listing très complet et abordable (1100€-1300€/mois tout inclus pour 24-30m2 selon le quartier). Appartements bien agencés. Réponse rapide par mail. Cependant, les appartements listés sur ce site ne sont pas tous disponibles. Nous avons short-listé 4 appartements. Un seul est disponible et puis finalement, le proprio préfère le louer à quelqu’un d’autre (qui reste plus longtemps), après avoir demandé à JB une copie de son contrat de travail ! (super, alors qu’on est censé payer l’intégralité du loyer avant la remise des clés + une caution, pourquoi un contrat de travail ? Ca n’a pas de sens. Pour info, la liste des documents à fournir dépend du proprio, et celui-ci est particulièrement ch*ant)
  • Citycosy : les appartements disponibles sont trop chers par rapport à notre budget
  • My Paris Agency : les appartements disponibles sont trop chers par rapport à notre budget
  • Parisian Home : plus cher que les autres agences mais beaux quartiers, appartements bien agencés, (1300€-1800€/mois tout inclus pour 20-24m2). Réponse rapide par mail. Nous avons eu une réduction pour notre location mensuelle (nous avons fait une demande par mail en indiquant notre budget, on nous as proposé un appartement qui apparaissait plus cher sur le site). Cependant, les appartements listés sur ce site ne sont pas tous disponibles. Nous avons short-listé 3 appartements. Un seul est disponible. L’acompte de 50% est à payer, par carte bancaire ou virement, dès la réservation de l’appartement. La caution et le reste du montant à payer doivent être réglés 15 jours avant la réception des clés. Aucun document lié aux salaires/contrat n’est à fournir. Seule une pièce d’identité a été demandée.
  • Airbnb : 
  • Les appartements indiqués comme disponibles pour un mois complet ne le sont généralement pas. Ce sont des particuliers qui vivent dans leur appartement et ils ne sont prêts à bouger que quelques jours durant lesquels ils logeront chez leurs parents.
  • Cependant, en choisissant l’option « afficher les annonces avec réservations instantanées » et « logement entier », on a plus de chance de trouver des appartements destinés à une location temporaire.
  • On y trouve aussi des appartements des agences listées ci-dessous (en général le titre contient un code type XO2288), on revient donc à la même problématique : des appartements affichant libres, mais qui ne le sont pas car ils sont déjà loués par les proprios sans informer l’agence.
  • Donc, si vous passez par Airbnb, envoyez d’abord un message privé pour demander si l’appartement est dispo, avant de réserver et payer tout de suite.
  • Certains particuliers sous-louent leur appartement aussi sur Airbnb avec un minimum de séjour de 30 jours. Cependant, les appartements que nous avons trouvés sont petits (studios d’étudiants) et pas très bien agencés pour le prix annoncé.
  • Se Loger (rubrique location temporaire) : les appartements disponibles sont trop chers par rapport à notre budget
  • De nombreux groupes de sous-location sur Facebook : ce sont des particuliers qui postent leur annonce sur ces groupes. Ils ne sont pas fiables, du tout. Nous n’avons 0 retour de leur part, ne serait que pour dire que l’appartement a été sous-loué.
  • Le Bon Coin : les annonces dans la catégorie « Locations – Gîtes » ont des tarifs à la semaine, trop cher. Les annonces « locations » bof
  • Amis des amis : Il y avait effectivement une amie d’amis qui veut nous sous-louer son studio à 800€ (exactement le même prix qu’elle paie au proprio) mais le studio est beaucoup trop petit pour nous.

Conclusion

L’option « amis des amis » est la meilleure car on peut plus facilement se faire confiance et le budget sera inférieur à celui d’une agence. La personne qui nous sous-loue l’appartement sait qu’on ne va pas détruire son appartement. Nous savons qu’elle va nous réserver l’appartement/nous rendre la caution/n’inventera pas de frais supplémentaires.

L’option PAP, Le Bon Coin, Facebook me semble assez risquée, surtout à distance, car on ne sait pas si l’appartement qu’on sous-loue correspond vraiment aux photos. Le non-sérieux des personnes que nous avons contactées ne nous rassure pas beaucoup. La seule fois où j’ai sous-loué un appartement sur Internet, c’était en 2008. On s’est appelé au téléphone, j’ai visité l’appartement quelques semaines avant et ai remis en main propre une caution. J’ai compté sur mon intuition lors de cette rencontre physique pour juger le sérieux de la personne, ce qui me semble très difficile quand on le fait depuis l’étranger – ou quand on demande à un membre de la famille de le faire pour nous.

L’option agence reste la plus chère mais plus sûre. Nous avons finalement choisi Parisian Home. Les assurances sont incluses. Les appartements sont conçus pour une location temporaire. Ils sont équipés au minimum, mais suffisamment pour qu’on puisse y vivre de manière confortable pendant un mois ou plus. Les appartements sont agencés pour offrir le plus de place possible, mais en général, cela sous-entend qu’il faut accepter de dormir sur un canapé convertible.

 

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.