Gdansk (Pologne) : une très jolie ville

Je me rends compte que je n’ai encore jamais écrit sur Gdansk. Tout de suite après mon stage de vitrail à Chartres, j’ai pris l’avion pour aller à Gdansk en Pologne. JB et moi avions envisagé d’y passer un mois d’hiver mais on a changé nos plans (pour une météo plus clémente à Malte !). J’ai profité de son absence (il était au Népal en octobre 2023) pour faire un petit tour d’Europe toute seule. Je voulais un programme beaucoup plus chargé mais pour différentes raisons, j’ai seulement fait Gdansk, Prague et Nice.

Gdansk se trouve tout juste à côté de la mer donc je croyais que c’était une ville balnéaire, mais ce n’était pas le cas. On pouvait voir depuis l’avion que le côté mer était tout moche, poussiéreux et plutôt adapté aux containers, alors que le côté « vieille ville » super charmant de Gdansk se trouvait bien dans les terres et on voulait l’admirer depuis l’avion (j’étais assise du côté droit). Comme vous pouvez le constater, la « vieille ville » concerne 4-5 rues et c’est tout. Une journée entière ici suffit pour bien faire le tour.

Je suis restée quelques jours car j’étais très fatiguée, dans un joli Airbnb en duplex, à une rue de l’artère principale. Aucun voisin au-dessus de cet appartement donc c’était le calme absolu. L’appartement était beaucoup trop grand pour moi toute seule et j’ai apprécié avoir la machine à laver/séchoir pour laver mes vêtements (pas eu le temps de le faire depuis mes deux cours de reliure et de vitrail). Je peux clairement rester plus longtemps dans cet airbnb et cette ville, c’est trop confortable, pour 40€/nuit. Voici la vue depuis mon lit :

Pendant la 2nde guerre mondiale, toute la vieille ville a été détruite. Ce qu’on voit là sont des reconstructions mais ils ont fait un joli travail, tout est super beau ! Malheureusement les beaux vitraux de la cathédrale n’ont pas été restaurés et on se retrouve avec des vitraux transparents, sans aucune couleur. Et aussi, malheureusement, les restaurants que j’ai testés ici, même les mieux notés, ne m’ont pas convaincue. Il manquait un truc, c’était moins bien qu’à Cracovie.

Ce que j’ai mis du temps à comprendre aussi, c’est que les portes étaient tout le temps fermées et n’étaient pas en verre, c’étaient de grosses portes en bois et l’on ne pouvait pas facilement deviner que le restaurant ou le café était ouvert ou non on ne voyait rien. Donc n’hésitez pas à pousser ces grosses portes super lourdes et vous verrez à l’intérieur plein de gens en train de manger & boire.

Je n’ai rien d’autres à dire que de vous montrer les photos. J’ai écrit ici un article sur le transport depuis l’aéroport (1,5€ avec le bus) mais 10€ en Uber, à vous de voir, et où retirer de l’argent car j’ai eu un peu de mal à savoir où retirer sans frais au début.

A un moment, j’ai remarqué de jolis vitraux et il s’est avéré que c’était un restaurant sur le thème de Harry Potter. Malheureusement c’était cher et pas bon.

De même pour ces trucs à la vapeur, je suis allée au restaurant le mieux noté de la ville pour les tester et non, je les déteste toujours autant snif snif

Bref, allez-y pour l’ambiance, pour les bâtiments, pas forcément pour la nourriture ! 😀 Entre Cracovie, Varsovie et Gdansk, je trouve Gdansk plus petit mais plus beau. Bien évidemment, les polonais sont toujours aussi gentils et anglophones <3 <3 <3

Prague (République Tchèque) : quartier juif, alchimistes & musée national
Ma visite au Musée de l'imprimerie et de la communication graphique à Lyon (France)
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    3 commentaires
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.