Nagarkot (Népal) – la tête dans les nuages

Le trajet Bhaktapur – Nagarkot via les chemins boueux ou à moitié cassés justifie encore une fois notre choix de prendre en taxi au lieu d’un scooter. Après 1h de route, nous arrivons à l’hôtel Mount Paradise qui porte bien son nom.

L’air est pur et la vue prometteuse, même si les montagnes dont l’Everest sont cachées par les nuages. Le patron de l’hôtel nous dit que la vue était très dégagée ce matin pendant 30 minutes donc il ne faut pas perdre espoir.

S’asseoir sur les troncs d’arbre en sirotant un bon thé chaud au miel et gingembre fait partie de ces bonheurs non planifiés qui font le charme du voyage.


Je profite du wifi très rapide de l’hôtel (dont le mot de passe est « Ministry of Veg » lol) pour écrire à un couchsurfeur américain. Il compte faire le tour de l’Amérique dans un van et a une place libre pour un(e) orfèvre aimant voyager (lui-même fabrique des bijoux type ésotériques en sous-traitance). Le projet est trop tentant, travailler l’argent au milieu des montagnes est une vision séduisante, mais ayant déjà un compagnon de route et étant nulle en orfèvrerie, je lui écris juste pour lui proposer un meet up quelque part en Amérique du Sud.

Voici le message qu’il a laissé sur le forum :


Pour ceux qui ne me connaissent pas, je me suis initiée à l’orfèvrerie. Mon niveau est encore très amateur mais le projet de ce monsieur me fait vraiment rêver. Notamment son « I make jewelry from anywhere. Anywhere ».

Le patron de l’hôtel me demande si je suis népalaise ce qui me flatte beaucoup. Enfin quelqu’un qui ne me traite pas de chinoise !

La salle de bain est simple mais un peu dangereuse. Trône au milieu de la pièce une énorme bombone de gaz qu’il faut ouvrir pour avoir de l’eau chaude.

JB ne comprend pas pourquoi il saigne abondamment sans avoir mal. On découvrira plus tard un petit sangsue qui s’est accroché à son pied quand il travaillait dans le jardin.

Jour 2 :

Nous nous promenons dans le coin. La vue est par moment cachée par le brouillard, nous ne voyons toujours pas l’Everest et ne le verrons probablement pas. On nous a déjà déconseillé de venir ici en pleine mousson mais comme nous avons tout notre temps à perdre, venir ici pour respirer l’air pur est quand même très agréable.

Narjakot est le lieu le plus haut de toute la vallée Kathmandou et les touristes viennent ici pour voir de loin l’Everest, notamment au lever du soleil. C’est un petit village sans prétention, où tous les panneaux de restaurants sont sponsorisés par une marque de bière.

Notre hôtel se trouve près d’une zone militaire. Mais un chien arrive à déjouer les barrières pour profiter de la petite forêt qui délimite cette zone.
On se promène pendant 2 heures, les paysages sont magnifiques. Il y a très peu de scooters/voitures. Seule l’attitude nous bloque un peu la respiration.

13774412_260254651012979_546082957_n

Templates gratuits d'itinéraires, suivi budgétaire pour le tour du monde à télécharger
Bhaktapur (Népal) - une des cités médiévales les mieux conservées
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.