Comment prendre le taxi à Marrakech (Maroc) sans se faire arnaquer ?

Arrivés à Marrakech depuis quelques jours, nous nous familiarisons peu à peu avec les moyens de transport.

Notre logement étant un peu excentré par rapport au centre de la ville et le bus passant à proximité n’étant pas régulier, nous devons nous confronter à nos amis les taxis 🙂

Et évidemment, avec ma tête d’européen et la tête d’asiatique d’Anh, nous sommes des cibles ! C’est connu, les taxis sont l’un des fléaux de Marrakech, ils refusent de mettre le compteur pour vous facturer au moins 2x le prix normal, parfois beaucoup plus.

Lorsque nous sommes arrivés à la station de bus de Marrakech depuis Casablanca, les chauffeurs nous demandaient 70 dh pour rejoindre notre logement. Nous avons refusé et nous savons désormais que le coût de ce trajet est de l’ordre de 20 dh.

Autre exemple : lorsque nous sommes arrivés à la station CTM de Marrakech depuis Essaouira, le premier taxi qui nous as abordé demandait 80 dh ! Devant notre refus, il a baissé à 50 dh. Nous avons finalement arrêté un taxi qui roulait quelques mètres plus loin, il a accepté de mettre le compteur. Prix de la course : 16 dh.

Si les montants en jeu ne sont pas énormes (quoi que, en comptant 2 ou 3 courses par jour, ça commence à chiffrer rapidement), c’est surtout le sentiment de se faire arnaquer qui est désagréable.

Voici plusieurs moyens d’éviter de se faire arnaquer et de prendre le taxi de manière plus détendue 🙂

1/ La méthode forte

Cette méthode nous a été recommandée par un français expatrié à Marrakech depuis quelques années.

Le principe : montez dans un taxi, dîtes lui « Salam » au lieu de « Bonjour » (ça vous catalogue un peu moins comme un touriste). Demandez lui de mettre le compteur.

Il y a de bonnes chances qu’il refuse, rappelez lui que c’est obligatoire. Argument imparable, vous pouvez lui montrer les tarifs qui sont collé sur le côté droit de son pare-brise et qui stipulent très clairement que le compteur est obligatoire. L’affiche indique également bien le prix vers et depuis l’aéroport (qui pour le coup est un tarif fixe).

Si il refuse de nouveau, vous avez deux options :

  • Sortir du véhicule
  • Le menacer d’appeler la police touristique. Ca fonctionne, mais forcément ça jette un froid 😀

Chose à savoir, il est possible de prendre un taxi qui est déjà occupé. Faîtes signe à un taxi occupé, indiquez lui où vous allez, si c’est dans la même direction que l’occupant, vous pouvez monter. Le chauffeur doit alors démarrer un autre compteur pour votre course (les compteurs sont multiples).

Avec la petite expérience que nous avons désormais, nous constatons qu’un taxi arrêté alors qu’il est déjà en chemin acceptera beaucoup plus facilement de mettre le compteur qu’un taxi qui attends depuis un long moment sur un spot touristique et qui espère rentabiliser l’attente en arnaquant les étrangers.

2/ Taxi Vert

Alors non, les taxis ne sont pas verts contrairement à ce qu’on pourrait croire 🙂

Taxi vert est une centrale d’appel qui regroupe de nombreux taxis. Vous devez appeler le numéro 05 24 40 94 94 et indiquer l’adresse à laquelle vous souhaitez un taxi.

Quelques minutes plus tard, l’opératrice vous rappelle pour vous indiquer que le taxi arrive.

Le taxi va mettre le compteur, sans que vous ayez besoin de le demander. A la fin de la course, vous payez le prix indiqué sur le compteur auquel il faut ajouter des frais de réservation de 10 dh en journée et 20 dh en soirée .

Taxi vert, c’est très pratique mais pas infaillible. Parfois, personne ne répond au téléphone. Réessayez plusieurs fois, avec un peu de chance, ça devrait le faire 🙂

3/ L’application Roby

Si Uber s’est fait dégager du Maroc à peine deux mois après son arrivée, une application similaire a pris la place.

Il s’agit de l’application Roby dont le fonctionnement est vraiment similaire à Uber à une petite exception près, vous payez en cash au chauffeur, impossible de payer par carte.

Point intéressant, le montant de la course est indiqué au moment de réserver, pas de mauvaise surprise.

Selon un chauffeur avec qui nous avons discuté, il y a environ 200 taxis qui utilisent Roby à Marrakech. Lorsqu’un chauffeur taxi souhaite utiliser Roby, il bénéficie de 2 mois gratuits et doit ensuite payer 500 dh par mois.

Le fonctionnement de Roby reste assez aléatoire. Plusieurs fois, le chauffeur qui a accepté notre course était très très loin. Après quelques minutes d’attente, voyant qu’il ne va pas dans la bonne direction, je l’appelle et il me propose d’annuler la course car c’est trop loin pour lui. Lol.

Roby est très récent et j’imagine que l’application va s’améliorer petit à petit.

4/ L’application Heetch

Pendant notre séjour, l’application Heetch a débarqué à Marrakech. C’est vraiment tout récent (janvier 2019).

Je n’avais jamais utilisé Heetch en France mais je me suis dit « cool, ils ont de l’expérience, ça doit être efficace ».

Bon, il y a encore du boulot…

Nous avons fait une seule tentative et :

  • Comme pour Roby, le chauffeur qui a accepté la course était à l’autre bout de la ville.
  • L’application n’indique pas une estimation du temps d’attente avant que le chauffeur arrive.
  • Avant la commande, il n’y a pas d’estimation du prix de la course.
  • Et il n’y a pas de bouton pour annuler la course.

J’ai alors essayé de contacter le chauffeur qui ne répondait pas, j’ai donc envoyé un SMS au support et la course a été annulée très rapidement ensuite.

Je pense malgré tout qu’Heetch peut devenir une bonne solution. Avec leur expérience et leurs gros moyens, cela devrait rapidement s’améliorer.

Pour bénéficier d’un code promo de 5€ sur Heetch, vous pouvez utiliser le code JEAN92290.

5/ Prendre un taxi à la journée

Si vous comptez faire plusieurs visites dans la journée et ne pas courir après des taxis sans cesse, il est possible d’en réserver un pour la journée.

Adressez-vous à n’importe quel chauffeur. Les tarifs constatés sont d’environ 200dh/jour.

Vous pouvez aussi laisser un généreux pourboire en fin de journée si vous êtes satisfait du service.


Pour plus d’infos pratiques sur le Maroc, n’hésitez pas à consulter nos autres articles :

Si vous recherchez un hôtel/riad à Marrakech, nous vous recommandons les riads très sympas suivantes :

  • Riad Sabbah (tout près de la place principale, et au sein du souk même, pas besoin de prendre de taxi lol, le petit-déjeuner inclus est incroyable)lien Booking
  • Dar Asdika (à 10 minutes à pied du souk, on peut dîner sur place, c’est très bon et consistant) – lien Booking
Carte SIM 4G prépayée au Maroc : combien ça coûte ? Où en acheter ? Quel débit ? (2019)
Avis sur le Hammam Mouassine à Marrakech (Maroc)
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    2 commentaires
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.