Châteaux de la Loire (France) : Chambord, Chenonceau, Blois & Villandry – Carnet de voyage

Ayant beaucoup de temps libre en ce moment, je me replonge dans mes anciens voyages, à travers le montage de vidéos pour le blog comme le rangement du disque dur. Il y a trois voyages que je veux « déterrer » car ça me rappelle de très bons souvenirs avec mes amis. Dont celui-ci aux châteaux de la Loire.

C’était en 2013, j’avais trop de vacances, JB non. J’ai proposé à mon meilleur ami de partir visiter les châteaux de la Loire pour utiliser nos jours de RTT. C’était donc dans le froid qu’on est partis pour 3,5 jours de road trip.

Il devait s’occuper du transport et moi du logement. A cette époque, Airbnb était encore quelque chose de nouveau, les tarifs étaient peu chers par rapport aux hôtels et pour trouver un logement peu cher juste à côté des châteaux, c’était parfait. Airbnb à l’époque était encore fidèle à son concept B&B : Bed & Breakfast. Avec une chambre privée au sein du logement du proprio. Celui-ci devait nous préparer un petit déjeuner chaque matin. On ne connaissait pas très bien le concept donc quand il nous a expliqué qu’on devait partager la salle de bain avec lui, nous avons tiré une sacré tronche ahahahah Comme les choses ont évolué depuis !

Mon ami connaissait déjà certains des châteaux mais ça ne le gênait pas de les re-visiter. Quant à moi, je n’en avais visité aucun donc on s’est mis d’accord sur 4 châteaux jugés incontournables : Château de Chambord, Château de Chenonceau, Château de Villandry et le Château de Blois. Etant nulle de chez nulle en histoire de France, c’était l’occasion pour moi d’en savoir un peu plus sur les rois de France, d’autant plus que ces trois châteaux proposaient gratuitement des visites guidées.

P/s : J’ai pris beaucoup de photos à l’époque pour m’entraîner avec mon nouvel appareil photo reflex, mais suite à une panne d’ordinateur et le vol d’un portable, je n’ai pu sauvegarder que quelques photos de ce périple

Château de Chambord

On a commencé par le plus beau, car trop hâte de le découvrir. Je ne l’imaginais pas aussi grand, aussi somptueux. Rien que pour nous rendre au château, il a fallu traverser une grande forêt, on a roulé pendant je ne sais combien de temps. On espérait secrètement apercevoir une biche, ou tout animal sauvage, mais on n’a rien vu malheureusement.

J’ignore si je l’ai planifié ou si c’était un coup de chance, on a réussi à intégrer la visiter guidée gratuite pour faire le tour du château (enfin les salles les plus importantes).

La froideur de ce château m’a marquée, ainsi que la salle de taxidermie… et une scène de chasse particulièrement violente sur le mur. Le plus impressionnant du château, c’est l’escalier en double révolution, menant jusqu’en haut… d’où l’on pouvait voir d’autres tours à l’architecture remarquable.

La vue la plus impressionnante était évidemment celle où l’on voyait l’intégralité du château. C’était somptueux !

Château de Chenonceau

Il fallait marcher au milieu d’une longue rangée d’arbres pour se rendre au château. A gauche se trouvait un petit labyrinthe. Dans ma tête, labyrinthe + château = Shining, le film d’horreur qu’on nous a fait regarder en Terminale. Mais que nenni ! c’était un labyrinthe pour enfants. On le faisait quand même en espérant trouver quelque chose de sympa au centre du labyrinthe. Malheureusement non 🙁 Je pense que même jusqu’à maintenant, je n’ai visité aucun labyrinthe satisfaisant. Pour cause : le labyrinthe du film « Shining » n’a jamais existé en vrai, donc il est impossible de trouver dans la vraie vie l’équivalent de quelque chose qui n’existe pas 🙂

Voici le château ! Je sais je sais, la photo est mal cadrée mais je vous montre ce qui me reste sur mon disque dur 😀

Ce château a la particularité d’être directement sur un pont. Dans la cuisine du château, il y aurait des trous pour que les cuisiniers descendent un seau et récupèrent directement la pêche du jour, livré par les pêcheurs. Ce château a été offert à Diane de Poitiers, la maîtresse d’Henri II. Et la fierté du château, autres que les ustensiles de cuisine, c’est cette grande galerie au-dessus du « pont ».

Evidemment, la porte de l’autre côté du pont est fermée. Lors de la seconde guerre mondiale, la grande galerie de Chenonceau était le seul accès vers la zone libre, la famille héritière facilitait le passage clandestin de tous ceux qui fuyaient la tyrannie nazie. Le président américain, Harry Truman, en a fait le lieu de sa première visite en France. L’étage au-dessus est toujours occupé par les héritiers et non ouvert aux visiteurs.

Nous avons tellement aimé ce château que nous sommes restés autant de temps que possible. Même après la visite guidée. Il y régnait une bonne ambiance je trouve, avec une énergie très féminine, des détails sympathiques, de la lumière, il y a un côté chaleureux contrairement à la froideur du château de Chambord.

source image

Château de Villandry

Dernier étape : le château de Villandry, super connu pour son jardin somptueux. Bon, vu qu’on est arrivés au pire moment, le jardin n’était pas au top de sa forme. Nous avons pu visiter l’intérieur, qui ne m’a pas du tout marquée. Cependant, la visite a été globalement intéressante, et on a eu des détails croustillants sur le jardin : avant ils employaient une centaine de personnes. Maintenant, avec les machines, ils ont réduit à 10 jardiniers ! Il y a un autre jardin/potager d’à côté, qui ne sert qu’à remplacer les plantes moches du jardin principal.

Ayant entendu parler des légumes mis à disposition des visiteurs lors des récoltes, on s’est renseignés avant de recevoir un regard méprisant, comme si on se croyait aux Restos du Cœur, alors qu’on était juste curieux de goûter aux légumes vraiment bio de chez bio, cultivés dans un potager centenaire. Limite, si elle m’avait pointé des pots de tomates à acheter, j’aurais acheté avec plaisir. Franchement, l’attitude du personnel par rapport à la question m’a vachement refroidi, surtout qu’ils l’ont bien mis en avant à la fois sur leur site Internet et sur un documentaire à la télé. Ce château a aussi un labyrinthe, mais déjà déçus par celui de Chenonceau, on n’a pas voulu explorer celui-ci.

Je n’ai plus aucune photo de ce château donc je vais vous mettre ici une photo de Wikimedia

Château de Blois

Ensuite, nous sommes allés visiter le château de Blois, qui est en fait composé de 3 châteaux, aux styles hétérogènes. La visite guidée y était gratuite aussi, mais comme il n’y avait pas tant de visiteurs que ça, ça s’est transformé en visite privée et mon ami, très au fait de cette époque, a pu poser plein de questions pointues à la guide, qui avait sûrement fait 10 thèses sur ce château et les rois de France. Elle connaissait tout, et pouvait dire qui était qui sur chaque tableau. Je m’en souviens, on a passé une bonne demie-heure à analyser un tableau évoquant l’assassinat du Duc de Guise.

C’est ici qu’on a eu un petit glimpse du cabinet de Catherine de Médicis, et ses petits flacons qui contiendraient du poison. Ce château me parlait le plus parmi les châteaux visités lors de ce séjour car j’ai vu le roman d’Alexandre Dumas « La Reine Margot » (et vu le film aussi) avant de venir donc mes connaissances sur cette époque étaient relativement fraîches dans ma tête. En plus, avec une guide aussi intéressante et un ami posant de bonnes questions, ça a rendu la visite extrêmement satisfaisante alors que le château (petit, sombre et hétérogène) présentait peu d’intérêt de prime abord.

La ville est superbe, dommage qu’on n’ait pas eu le temps de s’y attarder.

J’espère que ce petit carnet de voyage vous a plu. Il est écrit à partir de mes souvenirs donc moins complet que d’habitude. En tout cas, après ce road trip, mon ami et moi avons décidé de ne plus jamais petit-déjeuner dans un Airbnb car ce que le proprio nous a préparé était trop mauvais ahahaha 😀 Si on m’avait dit à cette époque que je vivrais à l’année dans des Airbnb quelques années plus tard…

Budget de transport total Tour du monde 2020 – 202?
Journal de bord d'un Digital Nomad en Déconfinement
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.