Un Jour à Bruges / Brugge : canaux, rues pavées & bâtiments médiévaux – Road trip en Belgique 2/5

Après 3 jours de repos et de chit chat à Mons avec ma meilleure copine M., nous nous apprêtons à passer 4 jours ensemble, à sillonner la Belgique en train. Nous serons 3 : M., son fils de 5 ans et moi. C’est la 1ère fois que nous voyageons ensemble ailleurs qu’à Paris et le petit garçon est tout excité de dormir pour la 1ère fois à l’hôtel. Notre 1ère destination sera Bruges.

Note : cet article fait partie de la série d’articles de blog « Road Trip en Belgique », pour lire la 1ère partie, cliquez ici

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Cela fait du bien d’être avec une vraie belge car du coup, je n’ai absolument pas à me renseigner sur les trucs basiques comme le train en Belgique. Elle me conseille de regarder les horaires sur le site de la SNCB. Les tarifs sont fixes pour chaque trajet donc on n’a vraiment pas à s’embêter à réserver pour tel ou tel train. Chaque ville peut avoir plusieurs gares. Les trains desservant les villes ayant plusieurs gares s’arrêtent à toutes les gares de cette ville, donc quand on achète un ticket Bruxelles – Anvers par exemple, ce sera marqué sur le ticket « Zone Bruxelles – Zone Anvers » et on peut monter dans le train depuis n’importe quelle gare à Bruxelles et descendre à n’importe quelle gare à Anvers. Simple. J’achète toujours les tickets aux machines à la gare, je peux payer par carte bancaire (sans contact ou avec code) ou avec des pièces.

Les trains belges ressemblent aux TER en France. J’ai l’impression que beaucoup les prennent pour aller au travail tout simplement, il n’y a même pas de place pour les bagages (juste une barre en hauteur) et les trains sont toujours bien remplis. Placement libre, le ticket est valable toute la journée.

Donc, nous avons mis 2h30 pour aller de Mons à Bruges (avec un petit changement à Bruxelles et attente de 30 minutes). Dès la gare, nous voyons de petites maisons vraiment trop jolies. Les rues sont pavées, donc nous roulons nos valises avec beaucoup de peine, mais nous sommes contentes de pouvoir les déposer à notre Hôtel Het Gheestelic Hof (74€ pour 3 personnes, lien Booking) que je vous recommande vivement. En plus, on a pu faire un check-in plus tôt (dès 11h) et prendre un chocolat chaud (à l’hôtel, il y a une machine de café/thé/chocolat chaud absolument incroyable – et gratuite en plus). Nous déjeunons rapidement (je n’ai rien mangé de belge lors de ce road trip, ne me demandez pas les adresses car M. et son fils sont très difficiles pour la nourriture, on a plutôt fini dans les restaurants italiens) avant de prendre un tour en bateau (tapez Boottochten Brugge sur Google Maps)

Il y a plusieurs lieux où l’on peut prendre des bateaux pour faire un tour de la ville sur les canaux, ces tours coûtent tous 10€/personne (6€ pour les enfants), paiement en cash uniquement. Et c’est absolument le même itinéraire. Prenez là où ça vous arrange le mieux. Franchement, ça plaît au petit garçon qui nous accompagne, mais je trouve le tour assez limité. Les commentaires sont sommaires (je n’ai rien retenu).

Depuis le bateau, on a juste repéré cet endroit un peu caché, tapez Relais Bourgondisch Cruyce, l’endroit est calme et magnifique.

Et voici LA photo que tout touriste qui se respecte doit absolument prendre à Bruges.
Avec le ciel nuageux et gris, ça ne rend pas super bien mais imaginez le ciel bleu, et la lumière en été. Ça doit être très joli.

Les boutiques de chocolat fleurissent dans la ville, on ne sait plus où donner de la tête.

Le beffroi de Bruges

Nous marchons tranquillement jusqu’au Beffroi de Bruges. Les beffrois servaient à annoncer l’heure, mais aussi d’alarmes… Le beffroi de Bruges est classé par l’UNESCO et il faut absolument, si vos genoux le permettent, monter les 366 marches jusqu’en haut pour voir la cloche et le carillon manuel à 47 cloches, qui tinte régulièrement. Bon, M. et son fils ne l’ont pas fait, de toute façon, le petit n’aurait pas aimé marcher autant. Le parcours est composé de plusieurs escaliers en colimaçon, de plus en plus petit. Comme nous sommes en semaine et en hiver, il n’y a pas d’attente, mais en haute saison, seules 70 personnes sont autorisées à la fois et l’attente peut être longue.

J’y suis montée vers 13h40 et à 14h, j’étais en haut de la tour – pour écouter la musique et regarder la salle du carillon – juste en-dessous des cloches. Il y a un système ingénieux, qui ressemble à une horloge géante (encore en-dessous la salle du carillon), permettant de tirer sur les cordes – actionnant telle ou telle cloche. Les musiques changent selon les saisons et il y a même une orgue permettant de jouer manuellement une mélodie ! C’est absolument incroyable ! (même si la photo ne le reflète pas ahahah)

Bien évidemment, la vue en haut de la tour est très satisfaisante aussi, même si j’ai dû me mettre sur la pointe des pieds pour essayer de voir (les fenêtres étant trop hautes pour moi lol).

Le Markt – Grand-Place

Cette place est vraiment trop trop belle et très animée alors qu’on est en semaine. Vous y trouverez de nombreux restaurants mais aussi de nombreuses boutiques de chocolat et de parfum. A part le Beffroi, le bâtiment le plus impressionnant, c’est le Palais Provincial, datant du 19ème siècle. Ce bâtiment ne se visite pas.

Les belles façades de ce type se trouvent partout partout à Bruges. Avec un appareil de photo, il faut s’arrêter tous les 10 mètres tant cette ville est belle !!!

Place du Bourg

Basilique du Saint-Sang

Cette place abrite l’hôtel de ville de Bruges. Juste à côté se trouve un drôle de bâtiment tout noir tout sombre mais avec de très jolies statues dorées. Il s’agit de la Basilique du Saint-Sang de Bruges.

Au Rez-de-chaussée se trouve une chapelle. Au début, il n’y avait que ça. Ensuite, le bâtiment a été rénové et agrandi pour accueillir un flacon contenant une relique tachée du sang du Christ (ramené de Jérusalem svp). On se retrouve donc avec une belle basilique au 1er étage. Les vitraux sont superbes, par contre ça manque d’oxygène là-dedans (la photo ne vient pas de moi car l’intérieur est en travaux)

Résultat de recherche d'images pour "basilique de saint sang"

L’accès aux « trésors » de la basilique coûte 2,5€/personne. Je n’ai pas vu la relique en question.

Voyager avec un enfant

C’est la 1ère fois que je voyage avec un enfant de 5 ans. Même s’il est accompagné de sa maman, c’est dur de faire abstraction de ses nombreux « maman, maman », ses histoires et réflexions sans aucun filtre. N’ayant pas l’habitude avec les enfants, je ne sais pas si c’est normal ou pas, j’écoute tout ce qu’il dit et ma tête commence à exploser comme une bombe. En plus, il n’a jamais voyagé plus d’une journée (ailleurs qu’à Paris), n’a pas été souvent au restaurant, n’a jamais dormi dans un hôtel de sa vie, donc il ne savait ni baisser sa voix, ni bien se comporter dans les lieux publics. En plus, le pauvre a dû marcher sous la pluie et dans le froid. Heureusement, il n’a pas fait de crise, n’a pas boudé, n’a pas couru comme une flèche dans la rue…

J’admire les parents qui arrivent à faire le tour du monde avec leurs enfants en bas âge. Ici, le petit garçon voyage dans son propre pays – la situation est suffisamment stressante pour lui (et pour moi), mais à l’étranger, avec les décalages horaires, la nourriture locale, le changement de climat, … ça doit être encore plus difficile. En tout cas, quand la situation devient trop stressante pour tout le monde et le petit fatigué, je le dépose avec sa maman à l’hôtel, pendant que j’explore le reste de la ville – seule et au calme.

Le Pont Saint-Boniface

Probablement le pont le plus pittoresque de la ville. Tout est beau à 360° degrés. On ne sait plus où regarder tellement c’est beau de tous les côtés.

Le Musée Gruuthuse est très joli, je n’ai pas visité l’intérieur mais j’aime bien la façade.

Vous allez sûrement remarquer aussi l’imposante église Church of Our Lady Bruges et la Cathédrale Saint-Sauveur de Bruges. Les deux ne m’impressionnent pas trop, l’extérieur n’est pas très joli, l’intérieur non plus. On verra des choses beaucoup plus impressionnantes à Gand.

Il pleut des cordes et nous décidons de passer chez le Carrefour express du coin pour acheter de quoi se faire un sandwich. Avec le délicieux chocolat chaud offert généreusement à l’hôtel, on écoute la pluie tomber doucement sur le toit. Le petit est très impressionné par l’hôtel – c’est sa toute première nuit dans un hôtel et il découvre avec émerveillement le concept. On s’endort paisiblement après cette longue journée.

La suite de notre voyage – à Gand, c’est par ici

Partie 2 : Conseils pratiques

Budget

  • Hôtel Het Gheestelic Hof (74€ pour 3 personnes, lien Booking) – chambre avec 1 lit simple + 1 lit double : emplacement central, boissons chaudes à volonté, accueil chaleureux (on a pu accéder à la chambre dès 11h alors que d’habitude c’est à partir de l’après-midi)
  • Si j’étais seule, j’aurais pris un lit en dortoir à 20€ chez Snuffel Hostel (lien Booking), très bien noté
  • Train Mons – Bruges : 17€/personne
  • Accès au Beffroi : 12€/personne, paiement par carte accepté
  • Balade en bateau : 10€/personne (6€ pour les enfants), 30 minutes, paiement en cash uniquement
  • Basilique Saint-Sang : 2,5€/personne pour l’accès aux trésors
  • Déjeuner : comptez 18€/personne + boisson (l’eau n’est pas gratuite en Belgique, comptez minimum 2,5€)
  • Dîner : 12€ pour 3 au supermarché

Un jour à Gand : Château des Comtes & églises médiévales - Road trip en Belgique 3/5
Un Jour à Mons, ville aux 3 patrimoines UNESCO : Road trip en Belgique 1/5
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.