Comment descendre les gorges de l’Ardèche en canoë kayak ?

Paysages grandioses et sensation de liberté font de la descente de la gorge de l’Ardèche en canoë kayak, une activité immanquable. Avec l’arrivée des beaux jours, vous pouvez envisager une sortie sportive au fil de l’eau pour découvrir des endroits dont vous ne soupçonniez pas l’existence. Une descente en canoë kayak demande toutefois de la préparation.

La période idéale pour une expérience intense

Les différents itinéraires sont accessibles entre avril et octobre. La haute saison s’étend de mai à août, ainsi que durant les week-ends du mois de septembre. En prenant note de ces éléments, vous pourrez plus facilement planifier votre sortie en canoë kayak.

Les formules et itinéraires possibles

Il existe plusieurs itinéraires et options de descente pour explorer les gorges de l’Ardèche. Comptez une demi-journée pour effectuer une mini-descente sur 7 km entre le Pont de Salavas et Châmes ou pour parcourir les 13 km séparant Sampzon et Châmes. Les descentes en soirée sont envisageables. Elles s’effectuent en compagnie d’un moniteur qui veille à votre sécurité.

En revanche, il faudra une journée entière pour explorer le canyon niché dans la Réserve Naturelle. Les départs s’effectuent le plus souvent à Châmes. Environ 24 km seront à parcourir en canoë kayak jusqu’à Sauze.

Les plus téméraires pourront choisir l’itinéraire reliant Vallon Pont d’Arc à Sauze sur une distance de 30 km. Vous avez le choix entre une descente en 1 journée et répartir le parcours entre 2 journées. La formule de 2 jours incluant une nuit en camping est généralement proposée pour couvrir les 37 km séparant Sampzon et Sauze.

Si votre niveau et votre endurance le permettent, vous pouvez envisager la formule de 3 jours reliant Pradons et Sauze sur 45 km ou l’itinéraire de 56 km partant de Balazuc ou Vogüé pour finir en beauté à Sauze au bout de 4 jours.

Les indispensables avant la descente

Il est obligatoire de savoir nager et d’être en excellente condition physique pour pouvoir envisager la descente des gorges de l ‘Ardèche. C’est une activité qui se pratique dès 7 ans.

Vous aurez besoin d’une tenue adaptée pour vraiment profiter de l’expérience. Enfilez donc un maillot de bain sur lequel vous porterez un T-shirt léger afin de vous protéger des coups de soleil. Vous pouvez aussi porter une combinaison en néoprène. Prévoyez également des lunettes de soleil et une casquette ou un chapeau. Pensez à les équiper d’un cordon qui les maintienne en place. N’oubliez pas les chaussures. Des sandales adaptées aux activités nautiques ou de vieilles baskets sans lacets conviendront parfaitement. Il vous faudra évidemment des vêtements secs après la descente.

Il est tout de même à préciser que le temps est assez frais durant les saisons intermédiaires. Il faudra donc adapter votre tenue et votre équipement en fonction afin de ne pas vous encombrer inutilement mais aussi pour ne manquer de rien tout au long du parcours.

Pour une demi-journée à une journée, emportez de l’eau en quantité suffisante et un pique-nique. Si des nuits en bivouac ou en camping sont prévues au programme, assurez-vous de prendre des repas et boissons en quantité suffisante dans la mesure où le ravitaillement n’est pas toujours envisageable. Des vêtements chauds vous seront également nécessaires la nuit. Les produits d’hygiène sont évidemment indispensables. Globalement, privilégiez les produits et matériels éco responsables pour limiter les impacts de la descente sur la nature.

La Thaïlande, nouvelle terre d’accueil pour les cœurs à prendre !
Quelle carte bancaire utiliser pour voyager ?
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.