Dreamscape à Dubaï : Un Escape Game en Réalité Virtuelle à tester absolument

Lorsque Anh m’a proposé de faire un escape game à Dubaï, j’étais plutôt sceptique. Les activités possibles dans l’émirat sont innombrables et onéreuses, un escape game ne me paraissait pas indispensable, quand bien même il serait en réalité virtuelle.

Je me suis laissé convaincre et nous y sommes allés juste après une séance de ski (oui, à Dubaï). Dreamscape se situe dans le centre commercial Mall of the Emirates.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, et j’ai été très agréablement surpris 🙂

Nous n’avions pas réservé et n’avons pas eu à attendre. Vous pouvez choisir entre plusieurs « aventures », nous avons choisis « Alien Zoo » qui allait nous faire rencontrer des animaux extraterrestres qui ressemblent étrangement aux animaux préhistoriques.

L’entrée nous a coûté 63 AED par personne, sachant que nous bénéficions déjà de 20% de réduction en présentant notre boarding pass Emirates (pensez à le conserver si vous avez voyagé avec cette compagnie aérienne). Nous n’étions que 2 mais l’expérience peut se vivre jusqu’à 6. Cela me semble un grand maximum, se limiter à 4 me semble bien plus confortable. A noter que si nous avons eu la chance d’avoir une séance « privatisée », ce n’est pas une garantie, vous pouvez être avec d’autres personnes pendant votre séance.

Nous devons ensuite faire un « check in » grâce à une tablette. Opération qui consiste principalement à récupérer nos données personnelles (e-mail, date de naissance, …) mais également à choisir notre avatar. Vous pouvez demander à ce que des sous-titres apparaissent pendant l’expérience (l’audio est en anglais). C’est ce que nous avons fait et nous ne le recommandons pas forcément, on est bien trop pris par l’aventure pour prendre le temps de lire des sous-titres ^^.

Nous patientons à peine quelques instants dans un confortable espace lounge avant d’embarquer, un employé nous amène dans une salle où nous nous équipons et pouvons laisser nos affaires.

L’équipement consiste à mettre des capteurs : sur nos deux pieds, sur nos deux mains et à enfiler une sorte de sac à dos.

Nous pénétrons ensuite la petite salle où va se dérouler l’aventure. L’employé nous donne quelques instructions. Anh s’inquiète du garde corps présent dans la pièce que l’on pourrait heurter une fois qu’on aura nos lunettes de réalité virtuelle. L’employé nous explique qu’il apparaîtra clairement dans la vidéo et que l’on pourra s’y agripper.

L’employé nous aide à enfiler nos lunettes et c’est parti pour un gros quart d’heure d’exploration.

Je vous l’ai dit, j’étais sceptique. Mais ouahou, j’ai tout de suite compris mon erreur, quelle sensation ! Nous sommes tout de suite plongés dans un univers parallèle. Nous avons une vision à 360°, en haut, en bas, l’immersion est parfaite !

Je regarde mes mains, je vois des gants que je ne porte pas en réalité. Je regarde mes pieds, je vois des chaussures fermées alors que je suis en sandale. Je regarde Anh, je vois l’avatar qu’elle a sélectionné ! C’est incroyable.

Sans dévoiler l’histoire, nous allons passer de moments de pure contemplation d’un paysage magique à des moments stressants où nous devrons nous battre pour défendre chèrement notre peau.

L’expérience d’immersion est totale, voici quelques exemples de ce qui se passe :

  • Lors du déplacement de notre vaisseau, nous sentons du vent et des vibrations
  • A un moment une sorte de diplodocus s’approche, nous pouvons caresser sa tête. Je ne sais pas ce que nous avons touché en réalité mais la sensation était si réaliste que c’en était bluffant.
  • Lorsqu’il nous a éternué dessus, nous avons ressenti les gouttes sur le visage
  • Lorsque des pissenlits géants s’approchaient de nous, nous pouvions les « percer » en les touchant (le réalisme n’est pas allé jusqu’à me faire éternuer, moi qui suis allergique)

J’avais déjà eu l’occasion de faire quelques essais des lunettes Oculus lorsqu’elles étaient sorti il y a quelques années. L’expérience était alors assez décevante : on était simple spectateur et non pas acteur et la résolution des images n’était pas fantastique. Désormais la technologie est au point et j’en suis ressorti très impressionné.

Vous avez peut-être entendu parler du Metaverse, un monde virtuel, présenté comme la future version d’internet par Facebook. Je regardais ça de loin sans trop voir les applications possibles. Après cette expérience avec Dreamscape, je suis convaincu que ça va cartonner dans les années à venir, même si je trouve ça un peu effrayant.

Vous l’avez compris, nous sommes ressortis enthousiastes de cette expérience qu’on vous recommande. On va même essayer de trouver le temps pour faire une autre aventure avant notre départ de Dubaï.

EDIT : nous sommes revenus pour faire deux autres expériences, nous sommes toujours autant impressionnés 🙂

  • The Blu permet de nager virtuellement avec trois baleines. Vous serez virtuellement séparés à un moment
  • Curse of the Lost Pearl est une aventure à la Indiana Jones. Vous serez virtuellement séparés à un moment
Le Waterfront Market : l'expérience du Fish Market à Dubaï
J'ai testé le Ski à Dubaï : Retour d'Expérience et avis sur Ski Dubai
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.