1 jour à Vicence (Italie) : à 45mn de Venise

Quelques jours avant notre arrivée à Venise, je découvre grâce aux créatrices de fleurs en papier que je suis sur Instagram, que Cartotecnica Rossi, une compagnie italienne, leader mondial de papier crépon, sera présent au salon créatif à Vincence (Vicenza). Ils ont également invité quelques créatrices italiennes dont je suis fan. Ni une ni deux, je regarde où se trouve Vicence sur Google Maps et découvre que la ville n’est qu’à 45 minutes de Venise. Je décide donc de faire l’aller-retour en journée depuis Venise.

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Vicence se trouve sur l’axe Venise – Milan, c’est pour ça qu’il y a beaucoup de trains qui s’y arrêtent. J’ai opté pour la compagnie privée italo (13€) aux allures de TGV mais trenitalia (6€, aux allures de TER) a beaucoup plus de trains et moins cher, tout en étant aussi rapide.

Départ obligé à une heure très matinale depuis Venise pour être au salon dès l’ouverture et éviter la foule. Cela m’oblige à me lever à l’heure des poules, mais le lever de soleil entre-aperçu depuis le train vaut totalement le coup.

Abilmente, il salone delle idee creative

J’ai une chance inouïe que le salon se tienne si près de Venise (en 2021, il aura lieu à Rome) et d’être prévenue à temps. Ca aurait été trop dommage de le rater. De plus, 2 jours plus tard je suis inscrite à un Zoom avec l’artiste Zack Mclaughlin (plus d’infos) où j’apprendrai à faire un oiseau en fil métallique et je n’ai aucune idée d’où trouver des fils en Italie. Ce salon me permet non seulement de voir les créations d’autres « fleuristes en papier » mais aussi d’acheter les matos pour mon Zoom créatif.

Abilmente met à disposition des navettes gratuites entre la gare et le salon, me permettant d’économiser 1,7€ ahahah. L’accès au salon coûte 6€. Je suis la 1ère à visiter le stand de Cartotecnica Rossi. Ils sont super sympas et essaient tant bien que mal de discuter en anglais avec moi. J’ai enfin les coordonnées de leurs revendeurs de papiers crépon à Rome. Deux créatrices sont déjà sur place et c’est Nadia Tolomei herself qui me montre comment faire une rose.

C’est une créatrice que je suis depuis très longtemps (cf. son Instagram), je suis in love de ses roses mais elle ne propose pas de cours en ligne. Pouvoir la regarder faire sa rose en direct est une chance inouïe. Apprenant que je la suis déjà et que je suis trop fan, non seulement elle a pris le temps de faire une rose complète (càd la fleur, le bourgeon et des feuilles) mais en plus, elle me l’a offerte ! <3

Regardez les autres créations de Nadia, c’est très différent d’autres créatrices.

Une autre créatrice prend le temps d’expliquer comment faire des feuilles réalistes. Elle aussi a une technique particulière.

Ayant compris, en les observant, que je n’avais pas forcément le bon matériel, je cours partout pour trouver du fil de la bonne épaisseur et de la colle spéciale.

En tout cas, ça m’a fait beaucoup de bien de voir des créations de vraies artistes. Je n’ai jamais vu, en vrai, de fleurs en papier d’autres artistes et j’étais persuadée que mes fleurs étaient trop moches. En réalité, je m’en sors très bien. Les problèmes que je rencontrais sont également rencontrés par d’autres, dus tout simplement au matériel utilisé (le papier est dur à la base, on n’y peut rien). J’ai également vu pour la 1ère fois de ma vie d’autres fleurs géantes en papier par Incartesimi, et ça m’a permis de me rendre compte de la taille réelle de ces fleurs et comment les faire tenir debout.

Bref, ces rencontres m’ont boostée à fond, je ne pense toujours pas le faire à titre professionnel, mais au moins plus régulièrement.

Le reste du salon est plutôt centré sur d’autres activités plus mainstream comme la couture, la broderie, du scrapbooking et énormément de choses pour les bijoux fantaisie. Il y a un peu de quilling par ci, un peu de porcelaine par là mais c’est rare.

J’ai également trouvé du fil pour le cours Zoom le lendemain. A gauche l’oiseau fait par l’artiste, à droite ma version. Zack donne régulièrement des cours en ligne, vous pouvez vous inscrire ici

Découverte du centre-ville

Après 4h à parcourir le salon, je suis fatiguée et décide de prendre le bus (public cette fois) pour me rendre au centre-ville. Pour ça, l’appli Cicero est superbe (JB vous explique comment l’utiliser ici). A Vicence, c’est un petit peu différent, pour valider le ticket, il faut repérer le n° unique du bus pour valider le ticket. Je me pose au premier sushi trouvé (en Italie, les restaurants de sushi sont tous à volonté, c’est marrant) pour me recharger en énergie.

Vicence est une petite ville, on peut tout faire à pied, c’est très agréable.

Je commence tout d’abord par la place principale, occupée par un marché local.

Je mets de longues minutes à comprendre que ce marché ne vend que… des produits français ahahha. Les vendeurs semblent être italiens car ils parlent italien entre eux, mais ils sont tous bilingues et j’ai acheté du fromage français pour JB, en français. Juste à côté se trouve une place tellement paisible que je me pose illico pour prendre un gelato. Je m’y sens vraiment bien.

Je visite ensuite le Musée des bijoux (de joaillerie) : Museo del gioiello di Vicenza. Le ticket coûte 10€ et je pense que ce n’est pas pour les amateurs. On apprécie davantage quand on sait comment les fabriquer car certains bijoux ne sont pas si beaux que ça, mais sont techniquement très difficiles à faire. Il y a pas mal de bijoux venant de chez Cartier et franchement ça donne trop envie. Il y a de petits détails techniques témoignant de la maîtrise totale des joailliers ainsi que la perfection de leurs créations.

La salle que j’ai le plus du mal à comprendre, c’est la dernière avec les bijoux contemporains qui sont partis tellement loins que c’est plutôt des concepts que pour être portés.

On termine par l’exposition actuelle, avec des créations extrêmement plaisantes à regarder des artistes italiens.

L’église San Lorenzo de Vicence est très simple mais très belle, situant près d’une place tranquille avec beaucoup de locaux.

Pas très loin de la cathédrale, une énorme statue intrigue tous les passants

Très fatiguée par le réveil matinal, je rentre à Venise. Le temps d’arriver à la gare de Venise, puis le bateau jusqu’à notre Airbnb, il fait déjà nuit.

A bientôt pour d’autres carnets de voyage !

Partie 2 : Conseils pratiques

  • Salon créatif : Abilmente (à Rome en Septembre 2021 et à Vicence en Mars 2021) : 6€ pour l’accès
  • Venise – Vicence en Train en 45 minutes : italo (13€) ou trenitalia (6€) l’aller

Venise (Italie) : 2 semaines en tant que Digital Nomads
J'ai testé les Soins du Visage & Massages à Rome (Italie) : Adresses, Tarifs
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.