Les vietnamiens pas chaleureux, amicaux, souriants, gentils, désagréables ? Déçu par le Vietnam ?

J’entends souvent dire, sur les sites de voyage, ou forums de voyage que les vietnamiens sont moins gentils/chaleureux/amicaux/souriants/agréables/accueillants que les cambodgiens/thaïlandais/laotiens (rayez la mention inutile)…

OK, chacun son ressenti.

Mais qu’ils affirment ensuite que ça les blesse, les déçoit… parce que oui, ils s’attendent à ce que les vietnamiens les accueillent le sourire jusqu’aux oreilles en criant « merci d’être ici, merci merci merci ! »

Alors là…

Ca me fait rire… jaune.

En tant que vietnamienne, j’ai envie de mettre les points sur les i.

Imagine une seconde. Pendant plus de 1000 ans, ton pays est envahi par la Chine et par miracle, ton peuple arrive, malgré tout, à garder sa langue, son écriture, sa littérature et cette soif de liberté… Jusqu’au jour où ton peuple réussit à sortir de l’emprise chinoise. S’en suivent quelques périodes de bonheur sans trop d’incident majeur, jusqu’à ce qu’une guerre civile éclate et des blancs venant d’un pays lointain (indice : le pays avec la Tour Eiffel) en profitent pour venir coloniser ton pays, soit-disant « pour ton bien ». Courageux, ton peuple se bat jusqu’au bout pour dégager les français, mais viennent les américains, avec leurs bombes toxiques. Ohhh doit-on parler aussi des massacres japonais et sud-coréens ? 2/3 de ta grande famille sont morts à cause de la guerre ou de la famine, au choix. Tes grands-parents ont vécu la peur au ventre de recevoir une balle dans la tête à tout moment. Tes parents ont vécu enfants dans la peur de recevoir une bombe sur leur tête à tout moment. Tu te retrouves avec une histoire familiale lourde qui mérite 100 ans de psychothérapie.

Maintenant, alors que ta génération connaît enfin la liberté, tu as la chance de trouver enfin un emploi stable. Mais le salaire est tellement bas que tu dois cumuler 2-3 jobs pour survivre. Tes parents et beaux-parents ne touchent quasiment pas de retraite et en tant qu’enfant, tu dois subvenir à leurs besoins, c’est ton devoir. Tu vis dans un 30m2 avec tes parents, ta femme et tes enfants, sans aucune intimité. Quand tes parents sont malades, tu restes collé à leur lit pour t’occuper d’eux jusqu’à la fin de leurs (et tes) jours.

Pourquoi tu ne penses qu’à l’argent ? Parce que tes 19h de boulot par jour ne suffisent pas pour nourrir toute ta famille. Parce que dans ce pays, si tu n’as pas de relations, il te faut au moins de l’argent pour acheter cette place en crèche pour ton enfant, pour leur payer des cours particuliers le soir, pour qu’ils réussissent à décrocher un jour ce job dans une multinationale, au lieu de cumuler 3 jobs comme toi. Parce que tu sais que quand tu seras malade, l’assurance ne couvrira pas grande chose, c’est toi qui t’auto-finances ta retraite, ton assurance maladie, ton assurance chômage et tes allocations.

Et ces c*nnards de touristes qui négocient depuis 30mn pour baisser le prix de 0,2€ ne te trouvent pas assez gentils/chaleureux/amicaux/souriants/agréables (rayez la mention inutile). Ils sont tellement fatigués, tu sais, d’avoir voyagé en backpack du Cambodge au Vietnam en passant par le Laos pendant des mois. Ils aimeraient bien que tu les réconfortes en baissant le prix et si possible, avec ton petit sourire.

Sourirais-tu, cher vietnamien ? ou pleurerais-tu ?

10 Choses à savoir avant votre Premier Voyage au Vietnam

Test et avis du sac à dos XD Design Bobby
Cordoue (Espagne) : Visite d'un jour à Cordoba
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (55 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    2 commentaires
    • Enna

      15 avril 2018, 22 h 43 min

      Bonjour,

      J’ai attendu de rentrer en France pour donner mon commentaire sur cet article très éclairant.
      En effet il a le mérite d’éclairer les voyageurs sur la mentalité et l’histoire (douloureuse) de ce pays.
      Mettons donc les points sur les i comme vous le dites si bien. Cette guerre cette histoire cette occupation, dont finalement personne ne connaît l’histoire. Car oui je me souviens avoir appris la seconde GM, mais quasiment rien sur la colonisation du Vietnam, j’ai donc pleuré en sortant du musée de la guerre d’HCMC. Personne finalement ne connaît la souffrance que ce peuple a subit, et c’est peut être la raison pour laquelle les voyageurs viennent Non? Découvrir un pays une culture une histoire de leurs propres yeux?
      Soyons honnêtes, si ces voyageurs si fatigués étaient désireux de se reposer tranquille pepouze ils iraient ailleurs, le Vietnam n’est pas connu pour être un lieu de repos style marbella. Ils viennent pour découvrir, et c’est quelque chose de bien.
      Ensuite ils voyagent oui, pour l’ouverture d’esprit la découverte, ils ne roulent pas tous sur l’or, et travaillent sur place pour pouvoir se le permettre même si ils ne cumulent pas 3 jobs et ça ce n’est pas leur faute. Alors traiter les touristes de connards, c’est traduire avec perfection le sentiment de ce peuple, voyageurs vous n’etes Pas les bienvenues vous êtes des connards qu’il faut plumer ? Belle mentalité, et belle avancée de votre part d’écrire ceci. Oui les vietnamiens ont soufferts mais ils savent parfaitement que le tourisme apporte l’argent! Preuve de ces multiples boutiques de souvenirs ou de marchés où le but est de vous plumer le plus possible, quite à vous agresser ou vous insulter. Pas parce que vous avez été impoli, ni parce que vous essayez de négocier de 20centimes le prix multiplié par 4, noooon! Juste parce que vous n’avez rien acheté et êtes partie en disant merci et au revoir.
      Alors le pays avec la Tour Eiffel, est loin d’être accueillant pour les touristes hein, mais si une serveuse ou une vieilles dame fait tomber son plateau ou son stand et que je m’arrete Pour aider à ramasser j’aurai au moins le droit à un regard.
      Les voyageurs n’attendent pas d’etre Remercies ce que vous dites et extrapolé et bête, ils attendent seulement en voyageant à découvrir une culture, ( but du voyage) mais il n’y a rien à découvrir ou partager au Vietnam c’est cela qui est décevant (sauf les paysages… enfin ceux qui restent encore non pollués), car le Vietnam est pauvre… pauvre en richesse, pauvre en sourire, pauvre en humanité, pauvre en tout, mais intéressés, parce que l’argent permet surtout d’acheter le dernier téléphone à la mode avant de se soucier d’autre chose pour la nouvelle génération du moins.
      Ce peuple va évoluer va changer, va s’ouvrir, mais les voyageurs restent majoritairement d’accord, ils y retourneront peut être dans 50ans, d’ici là peut être que des gens comme vous peuvent essayer de prendre du recul et de changer la done plutôt que d’insulter les voyageurs, et les touristes.
      Personnellement je ne conseille pas cette destination, pour les vols répétés, l’agressivité et le manque de gentillesse générale, l’histoire et les musées contrôles et censurés, vous n’etes Pas le bienvenu passé votre chemin.
      Une c****** de touriste qui a naïvement voulu connaître d’avantage votre pays.

      • Anh

        16 avril 2018, 6 h 35 min

        Bonjour,
        Ce que vous décrivez là s’appelle choc culturel. Posez moi des questions au lieu de me juger sur une phrase que j’écris et déverser toute votre haine sur moi !